Latest Posts

TRESOR PUBLIC : Le Togo sollicite de nouveau le marché Ouest Africain pour 41 Milliards de Francs CFA

Pour le 13 Novembre prochain, l’Etat togolais, par le biais de l’Union monétaire ouest -africaine, lance une émission de bons d’obligation du Trésor par adjuration pour un montant de 41 Milliards de nos francs pour une durée de 5 ans avec un taux d’intérêt de 6,25%. La valeur nominale unitaire est de 10 000 francs CFA.

Avant la publication des résultats de cette offre, il convient de souligner que le Togo a déjà emprunté 183 Milliards de francs Cfa sur le marché financier ouest africain depuis Janvier 2014.
Le 13 Octobre dernier, le Togo, par le biais de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a lancé une opération d’adjudication de bons de Trésors sur le marché financier des pays de l’UMOA d’un montant de 25 Milliards de francs Cfa sur une période d’une année. Cette 6è opération financière de l’année a été un succès si l’on en croit les résultats publiés par la BCEAO.
Selon le communiqué de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, les soumissions des participants à cette offre se sont élevées à 25,330 Milliards de francs Cfa, plus que ce que l’Etat togolais ne demande, un taux de couverture de 101,32%. La Bceao a rejeté donc 330 millions pour ne retenir que 25 Milliards de franc Cfa pour le compte du Togo, un taux de couverture du montant mis en adjudication par les soumissions retenues de 100 % .
5 pays de l’espace UMOA ont participé à cette opération notamment Le Burkina Faso avec 4,770 Milliards, la Côte D’Ivoire avec 1 milliard. Le Mali s’en sort avec 3 Milliards. La place financière togolaise aussi a participé avec 16,230 Milliards de francs CFA. Le Bénin, le Niger et la Guinée Bissau et le Sénégal n’ont pas participé à l’opération. Cette opération d’émissions d’obligations du Togo est la sixième que le Togo effectue sur le marché financier depuis le 1er Janvier 2014.
Le 17 Janvier, le trésor togolais était déjà sur marché financier où il recherchait 25 Milliards de francs Cfa pour une période d’une année avec un taux d’intérêt de 4,68%. L’opération s’est bien déroulée et le Togo a pu obtenir ces 25 Milliards de francs Cfa. Trois mois plus tard, le 18 Avril, il retournait sur les marchés à la recherche de 30 Milliards de Francs CFA pour une échéance d’un an avec un taux de 4,96%. Mal lui en a pris car les marchés n’ont pas répondu. Le montant des offres n’étaient que 20 Milliards de Francs Cfa. C’est ce qui a amené peut être le Togo a lancé le 21 Mai, une émission de bon de 30 Milliards de francs Cfa pour une durée de 9 mois à un taux de 4,80%. Pour cette opération qui n’était pas prévue au départ dans l’agenda du Togo, le pays s’en sort avec 35 Milliards de Francs Cfa.
En Juillet, le pays a recueilli sur le marché de l’UMOA, 38 Milliards de francs CFA sur 5 ans et Septembre, 40 Milliards de francs CFA pour une période de 5 ans aussi
Selon les prévisions du Trésor public du Togo, il reste une émission de bon de trésor d’un montant de 25 Milliards de Francs le 11 décembre pour une durée d’un an.
Koudjoukabalou

Latest Posts

Don't Miss

ÉNERGIE : Le Gouvernement mettra 40 Milliards pour l’extension du réseau électrique au Togo

Parmi les promesses du  candidat UNIR pendant la campagne électorale, Faure Gnasiingbé avait fait du social, son cheval de bataille pour son nouveau quinquennat,...

Société : Conditions difficiles et inhumaines de travail des domestiques Togolaises au Liban

Dans un communiqué rendu public hier, les Ministres des Affaires Etrangères et de la Sécurité et de la Protection civile ont " porté à...

Vacances : Occupez – vous de vos enfants!

Des vacances pas comme les autres. Après 9 mois de dur labeur vient  le temps de pause. Pour certains, c'est une occasion de profiter...

MERDE ALORS : Vacances d’été 2015 sur Air France ou incertitude d’avoir ses bagages à destination ?

Lors des vacances d'Eté, nombreux sont les passagers qui s'affairent autour des compagnies aériennes pour les voyages aux quatre coins du monde. Pour ces...

Solutionner les problèmes dans les secteurs de la santé et de l’éducation

Au nombre des défis qui attendent le gouvernement du Premier Ministre Sélom Komi KLASSOU figurent les problèmes dans les secteurs de la santé et...