Latest Posts

TRAVAUX PUBLICS : Plus de 100 milliards de F.CFA pour les infrastructures routières en 2015

Des angents de SOGEMA-SATOM sur un chantier à Lomé.
Des agents de SOGEMA-SATOM sur le tronçon Todma – Hôpital, à Lomé.

La ville de Lomé et certaines voies de communication de l’intérieur du pays vont connaître un nouveau visage en 2015. Le gouvernement togolais mise encore sur le développement des routes en 2015. Un peu plus de 100 Milliards seront consacrés à l’amélioration de ses infrastructures routières pour améliorer la circulation dans le pays. Déjà, on remarque un frémissement dans la ville de Lomé surtout sur l’Avenue de la victoire entre Todman-Hôpital de Tokoin. Le boulevard des armées et  l’Avenue Augustino de Souza sont aussi concernés.
Pour le ministère des travaux publics, la réalisation de ces travaux s’inscrit dans le programme d’actions prioritaires en matière d’infrastructures routières, en mettant  en place une stratégie de redressement et de relance du secteur des transports routiers. Les travaux dans la capitale rentrent dans le cadre du Projet d’Amélioration de la Circulation à Lomé (PACL) qui est donc en sa deuxième phase.
Pour 2015, ce projet vise la réhabilitation, le renforcement, l’assainissement et le bitumage de trois (3) rues de la voirie urbaine de Lomé réparties en 2 lots : Lot N°1, le Boulevard des Armées (3,035 Km) et Lot N°2 Avenue de la victoire et du RPT (2,800 Km) et l’Avenue Augustino De Souza (2,944 Km).
Les documents fournis par le ministère des travaux publics indiquent que le lot N°1 concernent donc le Boulevard des armées (3,035 Km) dont les travaux seront exécutés pendant 12 mois par  la société CECO-BTP pour un montant total de 4.827.794.877 F CFA  hors taxes,  5.696.797.955 F CFA TTC. Ils seront financés à 78,94% du montant Hors Taxes par la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD). Le gouvernement togolais apportera sa contribution à hauteur de 21,06%. La voie concernée va des feux tricolores du collège protestant à la Colombe de la Paix en traversant le camp Gal Gnassingbé Eyadema.
Pour le lot N°2 composé de l’Avenue de la victoire et du RPT, en  plus de l’Avenue Augustino de Souza, il est confié à la société SOGEA-SATOM  pour un montant total de 11.412.167.729 F CFA Hors Taxes, 13.466.357.920 F CFA TTC . La BOAD finance le projet à hauteur de 78,94% du montant Hors taxes, le gouvernement apportant le reste du financement soit 21,06% . Le délai requis pour la livraison de ces travaux est de 12 mois. Comme quoi, à la fin de l’année 2015, ces différentes voies devraient afficher un nouveau visage pour le plus grand bonheur des populations et surtout des usagers de la route.
Le contrôle des travaux sera fait par la société CIRA/DECO sur une période de 14 mois ; le montant est estimé à 628.409.000 F CFA TTC. Après la conférence de presse, une visite des 3 sites a eu lieu en présence des professionnels des médias.
Le ministre des Travaux publics et des transports a saisi l’occasion pour inviter les populations concernées à accepter les désagréments passagers que poserait la réalisation de ces travaux. ” Toutes les dispositions sont prises pour que les usagers de ces tronçons identifient facilement les déviations qui seront aménagées” a dit Ninsao Gnonfam.

7,2% de hausse du budget d’investissement en 2015
Le budget 2015 prévoit 247,6 milliards de F CFA pour les investissements. Selon nos confrères de l’Union pour la Patrie, 111,226 Milliards de ce budget seront consacrés aux infrastructures routières. On parle d’une dizaine de projets.
Outre les chantiers déjà évoqués un peu plus haut, il est prévu  à Lomé, des travaux d’aménagement, de bitumage et d’assainissement de 4 rues et de construction de 5 bassins de rétention d’eau pour un montant de 14,211 Milliards. Le boulevard de la Paix qui relie la Colombe de la Paix à l’aéroport va être élargi, réhabilité et assaini pour un montant de 7,773 milliards de F CFA dans l’optique de l’augmentation du trafic du nouvel aérogare de Lomé.
En ce qui concerne l’intérieur de pays, on notera les travaux de réhabilitation et de renforcement de l’axe Lomé-Vogan-Anfoin pour un montant de 7,733 Milliards. Au Nord, l’axe Pya-Sarakawa-Kanté sera aménagé pour 14,149 Milliards de même que l’axe Dapaong-Naki Est-Ogarou-Borgou-Nianli-Mandouri. Les phases 1et 2 du tronçon Tandjouare-Cinkassé-Frontière du Burkina sont aussi budgétisées.
Selon nos confrères de l’Union, l’Etat prévoit alloué un budget de 9,080 Milliards pour des travaux de réhabilitation par rechargement systématique et d’élimination des points critiques sur certains tronçons de terre et pistes rurales du pays.
Koudjoukabalo

Latest Posts

Don't Miss

TOGO-JEUNESSE : Victoire Tomégah-Dogbé appelle la jeunesse togolaise à “s’engager dans une alliance constante avec le gouvernement”

"L'engagement civique de la jeunesse", c'était le thème de la journée mondiale de la Jeunesse, une occasion pour la ministre du développement à la...

PREMIER COLLOQUE PANAFRICAIN DE LA JEUNESSE : LE BURKINA FASO A TENU LE PARI

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, chaque 12 août, le Burkina Faso a organisé du 12 au...

Un peu plus de trois mois après la victoire de Faure Gnassingbé pour son 3è mandat à la tête du Togo, le président de...

POLITIQUE/L’ANC A LA DÉRIVE : Jean-Pierre Fabre, bientôt abandonné par les siens ?

Arrivé en deuxième position lors de la Présidentielle d'Avril 2015, Jean-Pierre Fabre et son parti l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)  croient encore être...

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...