Latest Posts

Togo-Réhabilitation des infrastructures routières /Route Notsè-Tohoun-Frontière Bénin : Le président Faure a lancé vendredi les travaux de bitumage

Les habitants des préfectures de Haho, de Tohoun et de ses environs ont de quoi pousser un ouf de soulagement. Depuis vendredi dernier, leur rêve de voir la principale voie, la nationale n°6 être réhabilitée, a été exhaussé. C’est le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé qui a lancé personnellement les travaux d’aménagement et de bitumage de cet axe stratégique, sur les tronçons Notsè-Tohoun-Frontière du Bénin, longs de 57km.

Dans le cadre de son programme d’urgence en matière de réhabilitation et de construction des infrastructures routières du pays, le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, a mis les petits plats dans les grands en mettant presque tout le pays en chantier. Après la capitale et certaines grandes villes du pays, c’est le tour des préfectures de Haho et de Tohoun d’accueillir le Président Faure Gnassingbé et sa délégation pour le lancement officiel des travaux d’aménagement et de bitumage de cet axe stratégique, que constitue la route Notsè-Tohoun-Frontière du Bénin.

Pour un coût global de près de 36 milliards de francs CFA financé par la Banque ouest africaine de développement (BOAD) et l’Etat togolais, cette nouvelle voie qui sera disponible dans 24 mois, va se présenter en rase de campagne, comme une plate-forme de 10 m de large, soit une chaussée de 7 m de large avec deux accotements de 1,5 m de part et d’autre, et en agglomération, la largeur de la plateforme sera de 13 m avec une chaussée de 9 m de large et deux trottoirs de 2 m de part et d’autre, a expliqué le ministre des Travaux Publics, Ninsao Gnonfam.

Il est également prévu la construction de deux ouvrages d’art sur la rivière Haho et à Kpégadjé et des infrastructures sanitaires et communautaires, notamment des centres de santé et des marchés tout au long de la voie. Les travaux seront exécutés par un groupe d’entreprises, notamment Midnight Sun, CECO-BPT, Lukas Glaser et Maritime Rose.

Selon le président de la BOAD, Christian Adovelande, son institution est engagée aux côtés du Togo dans le cadre du projet d’aménagement et de bitumage des routes nationales transversales au Togo, sur une longueur totale de 288 km. Et cette initiative vise la création d’emplois au niveau de la population des villages riverains, une bonne desserte des zones concernées rendant plus facile l’écoulement des productions agro-pastorales, le développement des secteurs du commerce, du tourisme et des transports, de même que la fréquentation des structures d’éducation, de santé et de réduction des risques d’accidents, etc.

Notons que pour les populations, cette nouvelle voie permettra de « désenclaver Tohoun et les villages environnants qui pourraient être accessibles en toute saison et qui va booster les productions agricoles, le commerce, les transports et d’autres activités connexes ».

Jean-Pierre B.

Latest Posts

Don't Miss

TOGO-JEUNESSE : Victoire Tomégah-Dogbé appelle la jeunesse togolaise à “s’engager dans une alliance constante avec le gouvernement”

"L'engagement civique de la jeunesse", c'était le thème de la journée mondiale de la Jeunesse, une occasion pour la ministre du développement à la...

PREMIER COLLOQUE PANAFRICAIN DE LA JEUNESSE : LE BURKINA FASO A TENU LE PARI

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, chaque 12 août, le Burkina Faso a organisé du 12 au...

Un peu plus de trois mois après la victoire de Faure Gnassingbé pour son 3è mandat à la tête du Togo, le président de...

POLITIQUE/L’ANC A LA DÉRIVE : Jean-Pierre Fabre, bientôt abandonné par les siens ?

Arrivé en deuxième position lors de la Présidentielle d'Avril 2015, Jean-Pierre Fabre et son parti l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)  croient encore être...

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...