Latest Posts

Technique d’attribution des marchés de fournitures et de services :L’ARMP-Togo opte pour la formation des acteurs de la commande publique

La table d'honneur à l'ouverture de la série de sessions.
La table d’honneur à l’ouverture de la série de sessions.

L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) du Togo reste dans sa dynamique de renforcement des capacités techniques des acteurs de la commande publique en vue d’assurer une meilleure maîtrise des procédures de passation des marchés ; ceci afin de rendre efficace et fluide l’ensemble du système de passation des marchés publics… Le 10 février dernier, l’institution que dirige René Kapou a procédé, en collaboration avec la Direction Nationale de Contrôle des marchés Publics (DNCMP), à l’ouverture d’une série de 11 sessions de formation à l’intention de 343 participants, constitués des membres des commissions de passation et de contrôle des marchés publics ainsi que des agents des services techniques des autorités contractantes impliqués dans l’élaboration et l’évaluation des offres.

Placée sous le thème « Les techniques d’attribution des marchés de fournitures et de services », cette série de formation vise à assurer aux participants une meilleure compréhension et application des critères d’analyse comparative des offres en vue d’une attribution efficace des marchés publics.

A l’ouverture de la première session de formation, le directeur général de l’ARMP-Togo, René Kapou, a souligné que cette série de sessions «présente beaucoup d’intérêts, car porteuse d’espoir tant pour les autorités contractantes (…) que pour la DNCMP et l’ARMP », puisque le volet règlement des différends pourrait se voir s’alléger.

A l’issue de la formation, les participants devraient en effet être capables de mieux appréhender, notamment « les étapes successives de la procédure d’attribution des marchés de fournitures et de services, les règles qui régissent la conduite et l’animation d’une séance d’ouverture des plis, les critères d’évaluation et d’analyse des offres dans un dossier d’appel à concurrence, etc. ».

Notons que le Togo, sous l’impulsion de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), s’est engagée depuis quelques années déjà dans la dynamisation de l’ensemble de son système de passation des marchés publics. Ceci en vue relever le défi du développement qui passe forcément par la bonne exécution des projets de développement initiés çà et là par le gouvernement au bénéfice des populations.

JPB

Latest Posts

Don't Miss

ÉNERGIE : Le Gouvernement mettra 40 Milliards pour l’extension du réseau électrique au Togo

Parmi les promesses du  candidat UNIR pendant la campagne électorale, Faure Gnasiingbé avait fait du social, son cheval de bataille pour son nouveau quinquennat,...

Société : Conditions difficiles et inhumaines de travail des domestiques Togolaises au Liban

Dans un communiqué rendu public hier, les Ministres des Affaires Etrangères et de la Sécurité et de la Protection civile ont " porté à...

Vacances : Occupez – vous de vos enfants!

Des vacances pas comme les autres. Après 9 mois de dur labeur vient  le temps de pause. Pour certains, c'est une occasion de profiter...

MERDE ALORS : Vacances d’été 2015 sur Air France ou incertitude d’avoir ses bagages à destination ?

Lors des vacances d'Eté, nombreux sont les passagers qui s'affairent autour des compagnies aériennes pour les voyages aux quatre coins du monde. Pour ces...

Solutionner les problèmes dans les secteurs de la santé et de l’éducation

Au nombre des défis qui attendent le gouvernement du Premier Ministre Sélom Komi KLASSOU figurent les problèmes dans les secteurs de la santé et...