Latest Posts

Sortie politique et médiatique du CST et de la Coalition Arc-en-ciel dans l’affaire BODJONA :Loin de vouloir sauver, on complique la vie au jour le jour à Pascal A. BODJONA

Pascal A. Bodjona lors de son transfèrement à la prison civile de Tsévié
Pascal A. Bodjona lors de son transfèrement à la prison civile de Tsévié

Nous avons assisté la semaine dernière après l’arrestation de l’ancien ministre Pascal Akoussoulèlou BODJONA à une sortie politique et médiatique des responsables du CST et de la Coalition Arc en ciel demandant purement et simplement la relaxe de cet ancien proche du Chef de l’Etat cité et détenu dans une affaire d’escroquerie dite internationale dont le présumé cerveau serait le patron d’OPS Securité, Bertin Sow Agba, aujourd’hui en difficulté en Grèce et menacé par une procédure d’extradition vers le Togo.
Tout le monde le sait, Pascal A. BODJONA a été de nouveau mis aux arrêts par la justice dans cette affaire dont il était au prime abord entendu comme témoin avant de passer à l’étape d’inculpé. Des voix s’étaient exclamées pour dénoncer cette arrestation pour la seconde fois et réclamées simplement sa remise en liberté.
Pas plus tard que la semaine dernière, le CST et la Coalition AEC se sont saisies du dossier politiquement, pas en tant que juge instructeur pour réclamer également l’élargissement de cet ancien fidèle de Faure E. GNASSINGBE.  Les responsables du CST et de la Coalition AEC ont jugé bon de sortir de leur silence pour intimer l’ordre à la justice de libérer le prévenu Pascal A. BODJONA aujourd’hui écroué à la prison civile de Tsévié.
Si  nous considérons qu’en politique tout sujet bien utilisé est à profit, le CST et la Coalition AEC loin de vouloir sauver la tête de leur adversaire politique d’hier et peut être ami d’aujourd’hui Pascal A. BODJONA,  par cette sortie politique et médiatique, compliquent plutôt la vie et ce au jour le jour à ce dernier.
On tente de politiser l’affaire qui au demeurant est citée comme n’en étant pas une et on saute sur l’occasion pour se faire un peu de publicité. On instrumentalise ainsi le malheur de l’ancien ministre pour attaquer et peindre en noir l’action politique dans tous ses états du pouvoir en place, donc de Faure Gnassingbé. On utilise son arrestation pour se tailler une place au sein de l’opinion primaire. Ce qui est dommageable pour l’ancien directeur de cabinet en difficultés à présent.
Somme toute, le CST et la Coalition AEC n’aident pas du tout leur ” ami ” Pascal A. BODJONA. Leur sortie médiatique et politique n’arrangerait pas la chose en faveur de cet être en souffrance à la prison civile de Tsévié. Une sortie plutôt de ses avocats, surtout ceux qui avaient véritablement joué un rôle juridique et non politique à la fois, aurait été plus salutaire. Dans le même ordre d’idées, la présence de certains de ses avocats à la Cour de justice de la Cedeao pour les besoins de la cause n’est pas à décrier. Seulement ceux qui y sont allés, ne feraient pas l’affaire, pas parce qu’ils ne connaissent pas leur boulot mais simplement parce qu’ils sont estampillés politiquement. Un gâchis en quelque sorte, même médiatisé.
Crédo TETTEH

Latest Posts

Don't Miss

TOGO-JEUNESSE : Victoire Tomégah-Dogbé appelle la jeunesse togolaise à “s’engager dans une alliance constante avec le gouvernement”

"L'engagement civique de la jeunesse", c'était le thème de la journée mondiale de la Jeunesse, une occasion pour la ministre du développement à la...

PREMIER COLLOQUE PANAFRICAIN DE LA JEUNESSE : LE BURKINA FASO A TENU LE PARI

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, chaque 12 août, le Burkina Faso a organisé du 12 au...

Un peu plus de trois mois après la victoire de Faure Gnassingbé pour son 3è mandat à la tête du Togo, le président de...

POLITIQUE/L’ANC A LA DÉRIVE : Jean-Pierre Fabre, bientôt abandonné par les siens ?

Arrivé en deuxième position lors de la Présidentielle d'Avril 2015, Jean-Pierre Fabre et son parti l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)  croient encore être...

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...