L’an 1 de l’Amicale des Stagiaires et Etudiants Ressortissants du Canton de Kovié (ASERCK) : Un bilan encourageant !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Les membres de l’association ASERCK

Les membres de l’association ASERCK

L’Amicale des Stagiaires et Etudiants Ressortissants du Canton de Kovié  (environ 44 km de lomé) célèbre en ce mois de février son premier anniversaire. Occasion pour ladite amicale de présenter au public et aux personnalités invitées le bilan des activités menées au cours des douze derniers mois sur le plan éducatif et de dévoiler son programme pour les jours à venir…
 L’Amicale des Stagiaires et Etudiants Ressortissants du Canton de Kovié (ASERCK) est une association estudiantine de retrouvailles des étudiants et stagiaires du canton de Kovié à Lomé. Elle a vu le jour depuis Décembre 2012 à la suite d’une réunion des cadres du canton tenue au relais de la caisse. L’amicale s’est depuis lors donné comme objectif de faire promouvoir l’éducation dans le canton de Kovié à travers des Travaux dirigés surtout pour les élèves en classe d’examen, les actions culturelles, les dons de documents  et matériels didactiques et grâce aussi aux sensibilisations.
Le tout premier anniversaire de l’amicale a eu lieu, le 08 février dernier, à Kovié au cours de toute la journée du 08 Février 2014 sur la cour de l’Ecole Primaire Catholique (EPC) de Kovié. A 9h30 minutes, la plupart des étudiants étaient revenus de Lomé et les principaux invités s’étaient réunis pour l’événement. Tout  a commencé avec la prière d’ouverture de M. Agbédanou, le responsable des étudiants de Mission Tové. L’animateur de l’événement M. Kpovi Maurice donna alors la parole au Coordonnateur de l’ASERCK M. Cédric Kuvo pour son mot de bienvenue à l’assistance, ensuite M. Kofi Bolo donna l’historique de l’amicale et  M. Kpovi, porte-parole de l’ASERCK présentant le bilan qui a été d’ailleurs amendé après les diverses critiques.  Le Coordonnateur reprit la parole pour donner un discours de lancement de l’anniversaire dans lequel il remercia les invités qui ont honoré leur présence, les chefs des établissements du milieu et ceux de Mission Tové, les cadres de Mission Tové, les cadres de Kovié qui étaient représentés par M. Nestor Neglo  et les partenaires  techniques, MOOV et PNLS, pour leur constante sollicitude et surtout pour leur contribution à la matérialisation de cette première édition de son anniversaire à Kovié. Selon le coordonnateur, le thème ” exode rural et développement ” vient à point nommé soutenir le développement du canton surtout sur le plan éducatif.
Alors ce thème ” exode rural et développement ” animé par M. Sylvain Ahossey, sociologue et consultant, qui a subjugué toute l’assistance par l’éloquence et la cohérence des idées développées.  C’était un débat de haut niveau au cours duquel M. Nestor Neglo, M. Awanga (proviseur du lycée MT), M. Ahianyo (directeur du CEG Kovié) M. Noumatekpo, M. Parfait Agbovi, M. Claude Ativonet autres ont tour à tour pris la parole pour des questions au conférencier et pour des approches de solution au phénomène de l’exode rural. Le point commun des solutions proposées repose sur le développement du milieu rural pour maintenir nos jeunes au bercail, parce que n’étant plus trop fascinés par les atouts de la ville. Pour conclure le conférencier Sylvain Ahossey invite les étudiants à monter des projets par rapport  au thème choisit.
Juste après ce débat, l’assistance a observé une pause au cours de laquelle une restauration et un rafraichissement ont été servis. Ceci s’était déroulé dans une ambiance musicale et festive. Cette première partie de l’événement fut clôturée vers 13h145 minutes par une prière de remerciement à Dieu par M. Ahianyo, Directeur du CEG Kovié pour laisser l’équipe de football de l’amicale de se préparer pour affronter les élèves du CEG. Ce match a débuté à 15h30 et se déroula sans incidents, dans une ambiance fraternelle. Il fut sanctionné par un score de parité d’un but partout.
” Cette fête à Kovié, parce que nous travaillons pour le développement de Kovié et avec les acteurs de l’éducation du Canton et nous ne devons pas en aucun cas la fêter ailleurs. Pour les prochaines éditions nous allons essayer de fêter village après village. L’objectif est de discuter avec les acteurs éducatifs du canton autour du thème et redéfinir la stratégie de travail pour les activités à venir. Nos attentes ont été comblées, nous en  sommes très fier “,exprime le premier responsable de l’amicale Cédric Kuvo.
Pour les élèves, ” nos grand-frères étudiants sont des modèles pour nous et nous les félicitons pour la manière dont ils pensent souvent à nous à travers les projets qu’ils réalisent en notre faveur ” a laissé entendre Mlle Akou Adokanou, une élève du CEG Kovié, surprise sur le terrain lors du match. C’est juste après cette palpitante rencontre que les étudiants ont repris la route de Lomé dans la soirée.
Dodo ABALO

Share.

About Author