Latest Posts

SOCIETE / Téléphonie mobile au Togo : Les consommateurs asphyxiés par le coût d’appel

Les affiches de Togocel et Moov
Les affiches de Togocel et Moov

Togo cellulaire, le leader de la téléphonie mobile au Togo vise 3 millions d’abonnés dans 18 mois, c’est ce qu’a laissé entendre Atcha Affoh Dédji, le directeur de la société en janvier dernier. Pour le moment, Togocel revendique 2.200.000 clients pour une population d’environ 06 millions d’habitants. Moov annonce la couverture de 242 localités à la fin de l’année 2013; ce qui équivaut à 95,5% de la population. Et pourtant la demande est forte. L’apparition des dernières générations de téléphones portables change totalement la donne et doit inciter les opérateurs de téléphonie mobile à s’investir dans ce sens de même que le gouvernement qui doit penser sérieusement à délivrer de nouvelles  licences à d’autres opérateurs.

Le défi de la politique du prix.
L’un des défis de Togocel et Moov reste le prix des appels aussi bien sur le plan national qu’international. Malgré toutes les publicités et les incitations, la consommation de crédit reste faible chez la majorité des clients de ces deux institutions.” Avant, je peux consommer 5000 f de crédit par semaine. Mais comme les choses deviennent dures, j’ai révisé un peu ma consommation. Je n’appelle plus comme avant. Maintenant je dépense 2000 f ou 2500 f par semaine. J’avoue quand même que ça pèse un peu sur mon budget” dit un client de Togocel.
Ce cadre moyen dans l’administration consacre ainsi au moins 10 000 f  de son budget par mois. Il aurait pu faire davantage mais selon lui, la communication coûte trop cher au Togo. Un avis partagé par Kossi, revendeur de chaussures à Dékon. ” J’ai de la famille au Mali et au Sénégal. Quand ils m’appellent, on passe au moins 10 à15 minutes au téléphone et ils me disent que c’est avec 1.000 f de crédit. Moi, pour les appeler, je ne peux pas faire 5 minutes.
Dès fois, je suis obligé de les biper pour qu’ils me rappellent.” Geneviève, Etudiant à l’Université de Lomé renchérit :” Il arrive des moments où tu as envie d’appeler quelqu’un pour causer un peu mais quand tu regardes ce que tu vas dépenser, tu préfères plutôt envoyer un SMS alors que tu as envie d’entendre la personne.”
L’astuce trouvé par les deux opérateurs, c’est de proposer des forfaits illimités certains weekend ou alors des appels gratuits à des heures ou la plupart des togolais dorment (entre 22h et 06 h). Ne parlons même pas des bonus qui s’apparentent plus à une opération d’arnaque qu’une aide aux clients.
Pendant la période du Bonus, nombreux sont ceux qui n’arrivent pas à communiquer. Soit le réseau est saturé, soit les crédits s’envolent à la vitesse de la lumière.
Vu que les associations de consommateurs ne sont pas assez fortes pour rappeler à l’ordre ces opérateurs de téléphonie mobile, ces pratiques ont encore une belle vie devant elles.

L’appel à l’octroi de nouvelles licences à d’autres opérateurs.
Il fut un temps, l’opérateur français ”orange” était annoncé au Togo, ce qui avait suscité un certains espoir chez les Togolais quand on sait les avantages que tirent les abonnés de cette marque dans les pays de la sous-région dans lesquels elle est présente.
L’espoir ne fut que de courte durée laissant les consommateurs dans l’amertume et surtout sans défense face aux deux ogres qui officient pour le moment sur le terrain. Si Moov a séduit au départ par ses offres, on a l’impression qu’au fil des années, les deux se sont entendus pour proposer pratiquement les mêmes services aux mêmes tarifs. Il devient impérieux que les pouvoirs publics se penchent sérieusement sur le sujet et pensent à accorder de nouvelles licences d’exploitation à d’autres firmes.
En la matière, le Togo se trouve dans le lot des rares pays de  la sous- région ouest africaine où il n’existe que deux opérateurs. Au Bénin, Burkina Faso, Mali, on a le choix entre deux ou trois opérateurs. Ne parlons même pas des pays comme le Ghana, le Nigéria, la Côte d’Ivoire où les consommateurs n’ont que l’embarras de choix entre cinq ou six opérateurs. Les députés doivent pouvoir se saisir de ce sujet et contraindre le gouvernement à aller dans ce sens puisqu’ils sont là pour le bonheur du peuple togolais.

Doléances des consommateurs
Les points évoqués plus hauts font partie de toute une litanie de préoccupations et de doléances exprimées  par les consommateurs à l’endroit des opérateurs de la téléphonie mobile et fixe à l’occasion de la journée mondiale des droits des consommateurs célébré le 15 Mars. L’Association Togolaise des Consommateurs a saisi cette occasion pour organiser une table ronde sur le thème de la journée : Téléphonie, respectez nos droits.
De la mauvaise qualité des réseaux par moment de tous les opérateurs au souhait de disposer d’une facturation en fonction de la durée réelle de communication au lieu de l’impulsion, l’association togolaise des consommateurs demande aussi une mise en place d’un partenariat entre l’association et chaque opérateur de téléphonie afin de prendre des dispositions adéquates pour le traitement des plaintes et réclamations des consommateurs.
L’autorité de réglementation du secteur de la poste et des télécommunications dont l’une des missions est de veiller à la protection des consommateurs affirme être vigilent vis-à-vis des prestations des opérateurs de téléphonie mobile. Certains ont d’ailleurs été rappelés à l’ordre affirme t- on à l’ART&P.
A.S.

Latest Posts

Don't Miss

ÉNERGIE : Le Gouvernement mettra 40 Milliards pour l’extension du réseau électrique au Togo

Parmi les promesses du  candidat UNIR pendant la campagne électorale, Faure Gnasiingbé avait fait du social, son cheval de bataille pour son nouveau quinquennat,...

Société : Conditions difficiles et inhumaines de travail des domestiques Togolaises au Liban

Dans un communiqué rendu public hier, les Ministres des Affaires Etrangères et de la Sécurité et de la Protection civile ont " porté à...

Vacances : Occupez – vous de vos enfants!

Des vacances pas comme les autres. Après 9 mois de dur labeur vient  le temps de pause. Pour certains, c'est une occasion de profiter...

MERDE ALORS : Vacances d’été 2015 sur Air France ou incertitude d’avoir ses bagages à destination ?

Lors des vacances d'Eté, nombreux sont les passagers qui s'affairent autour des compagnies aériennes pour les voyages aux quatre coins du monde. Pour ces...

Solutionner les problèmes dans les secteurs de la santé et de l’éducation

Au nombre des défis qui attendent le gouvernement du Premier Ministre Sélom Komi KLASSOU figurent les problèmes dans les secteurs de la santé et...