Latest Posts

Réformes : La NJSPF également dans les rues les 21 et 28 novembre prochains

Huit partis d’opposition réunis dans un collectif dit CAP 2015 appellent la population à la rue le 21 novembre prochain pour réclamer les réformes constitutionnelles et institutionnelles avant les élections présidentielles de mars 2015. La Nouvelle Jeunesse pour le Soutien au Président Faure décide d’organiser eux aussi des manifestations les 21 et 28 novembre 2014. La NJSPF considère que les manifestations de l’opposition ne sont qu’un prétexte pour créer des troubles à l’ordre public. D’ailleurs, voici l’intégralité de la déclaration.

DECLARATION DE LA NOUVELLE JEUNESSE POUR LE SOUTIEN AU PRESIDENT FAURE (NJSPF), FACE A LA SITUATION POLITIQUE ACTUELLE DE NOTRE PAYS LE TOGO
Réunie ce jour à son siège à Lomé ; La Nouvelle Jeunesse pour le Soutien au Président FAURE (NJSPF) après avoir scruté la situation socio politique de notre pays fait la déclaration suivante :
– Considérant la situation socio politique actuelle caractérisée par des ambitions inavouées de la part de certains politiciens au rencart visant à paralyser le processus électoral en cours ;
– les urnes sont les seules voies républicaines et légales pour obtenir l’alternance et non une simple limitation constitutionnelle ;
– Considérant que le peuple a marre des manœuvres dilatoires de ceux-là Considérant l’aspiration profonde du peuple togolais à avoir des élections plus transparentes, plus libres et plus équitables en 2015 qu’en 2010 et 2013 ;
– Considérant qu’en démocratie qui ne veulent les urnes que lorsqu’ils sont surs de gagner ;
– Considérant que les manifestations de rue de l’opposition ne sont qu’un prétexte pour créer des troubles à l’ordre public ;
– Considérant que certains leaders de l’opposition ne cherchent que le fauteuil présidentiel impérativement en 2015 car après 2015 ils ne pourront réaliser leur rêve ;
– Considérant que ce qui se passe à Ouaga 2000 n’est pas ce qui se passe à la cité OUA

Déclare :
La NJSPF utilisera tous les moyens légaux en sa possession pour la protection aussi bien de la constitution actuelle de notre pays que des institutions de la République ;
Nul n’étant détenteur du titre foncier de la rue, la NJSPF en fera usage aussi longtemps que les circonstances l’exigeront et ce sur l’ensemble du pays pour exprimer les aspirations légales, légitimes et Républicaines du peuple et non d’une foule quelconque ;
En fin, la NJSPF convie tous ses membres et sympathisants à sortir massivement les 21 et 28 novembre 2014 pour faire entendre sa voix, c’est-à-dire celle du peuple souverain.
Fait à Lomé
le 17 novembre 2014

Latest Posts

Don't Miss

TOGO-JEUNESSE : Victoire Tomégah-Dogbé appelle la jeunesse togolaise à “s’engager dans une alliance constante avec le gouvernement”

"L'engagement civique de la jeunesse", c'était le thème de la journée mondiale de la Jeunesse, une occasion pour la ministre du développement à la...

PREMIER COLLOQUE PANAFRICAIN DE LA JEUNESSE : LE BURKINA FASO A TENU LE PARI

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, chaque 12 août, le Burkina Faso a organisé du 12 au...

Un peu plus de trois mois après la victoire de Faure Gnassingbé pour son 3è mandat à la tête du Togo, le président de...

POLITIQUE/L’ANC A LA DÉRIVE : Jean-Pierre Fabre, bientôt abandonné par les siens ?

Arrivé en deuxième position lors de la Présidentielle d'Avril 2015, Jean-Pierre Fabre et son parti l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)  croient encore être...

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...