Latest Posts

REFORMES CONSTITUTIONNELLES ET INSTITUTIONNELLES :Les langues se délient, MERCI Honorable KISSI!

Depuis des années, nous ne cessons d’attirer l’attention des populations sur l’immaturité politique et surtout  le jeu flou de Jean-Pierre FABRE et de son parti radical l’ANC.
Parlant des réformes et surtout des démarches devant nous y mener, Jean-Pierre FABRE  et ses lieutenants ont toujours préféré la rue pour se faire entendre. Par qui, personne ne saurait le dire. Alors que le vrai débat se passe à l’Assemblée Nationale. On fuit tout simplement le débat au Parlement et on joue à la comédie. On peint à loisir les autres partis politiques et leurs leaders d’immatures politiques, de vendus etc. Comme si les autres ne réfléchissent pas et doivent être à la botte de l’ANC.
Avec la présentation des vœux au Chef de l’Etat et dans un entretien des leaders qui ont accepté y aller, Fabre et ses compères ont préféré fuir les civilités,  Faure Gnassingbé selon les dires de l’Honorable Jean KISSI du CAR ne serait pas hostile aux réformes. ” le chef de l’Etat a affiché sa volonté d’opérer les réformes contrairement aux intentions qui lui sont prêtées. Mais, pour le Président de la République, ces réformes doivent être opérées sur la base d’un “consensus national. Chacun doit donner quelque chose et aussi lâcher quelque chose. Aucun camp ne peut vouloir tout obtenir , a insisté Faure Gnassingbé”, selon  Jean Kissi  qui a ajouté que le chef de l’Etat a aussi “interpellé” la classe politique, l’invitant à prendre ses “responsabilités”.
“Faure Gnassingbé a donné l’impression qu’il est vivement préoccupé par les réformes. Il n’a pas seulement effleuré les réformes politiques. Il a même débordé un peu sur les réformes économiques et sociales”, a précisé M. Kissi.
Plus loin, Jean KISSI  affirme que c’est plutôt Jean-Pierre FABRE et son ANC qui retardent l’effectivité des réformes. “Le chef de ceux qui sont dans la rue aujourd’hui, est celui qui a manœuvré pour bloquer les réformes, pour qu’elles ne soient pas faites à temps. Soyons sincères” a laissé entendre Jean Kissi. Et BOOM ! Il a cherché bagarres et querelles.
” Je ne tiens pas à répondre à M. Jean Kissi, parce que je suis un homme sérieux. Je ne dis pas une chose et son contraire régulièrement. Et tout le monde peut suivre l’évolution de M. Kissi depuis environ deux ans” rétorquera  Jean-Pierre Fabre chez nos confrères de Savoir News. Il devrait ajouter que ” leur politique s’exerce sur  les radios” avant de poursuivre que s’ils sont réellement de l’opposition, ils doivent cesser de le vilipender régulièrement sur les radios et se tourner vers le parti au pouvoir.
” Les gens ont abandonné le terrain depuis longtemps pour ne vociférer que sur les radios. Ils ont bien vu les résultats. La politique se fait sur le terrain’,’ a conclu Jean- Pierre Fabre.
Comme cela ne suffisait pas , Eric Dupuis a cru bon de s’associer à son patron pour insulter et traiter de tous les noms d’oiseau Jean KISSI qui n’a fait que dire la vérité. Eric Dupuis était sur les ondes de radio Victoire hier. Aujourd’hui donc, suite à ses agissements des responsables de l’ANC, nous sommes réconfortés que Jean Pierre FABRE et son parti sont le mal, la gangrène des réformes. Ils ne sont pas prêts eux-mêmes pour lesdites réformes et tentent comme ils savent si bien le faire, de faire porter le chapeau aux autres et surtout au parti au Pouvoir, UNIR.
Aujourd’hui qu’ils sont démasqués, ils n’ont d’autres solutions que de raser les murs ou dans bien des cas, de déclarer la guerre ouverte au CAR, à l’ADDI, au NET, au PDP, à OBUTS pour leur franchise, pour avoir refusé de les suivre bêtement à un moment donné. Tous ces regroupements politiques qui ont appris à leurs dépens à connaitre Jean-Pierre FABRE et son parti, doivent aujourd’hui revoir leurs copies et engager d’autres moyens, d’autres stratégies afin que ces fameuses réformes deviennent réalité, même sans l’ANC.
Pour l’instant, nous ne dirons que MERCI à l’Honorable Jean KISSI qui a eu l’humilité et l’Honnêteté, qui manquent à Jean-Pierre FABRE et ses lieutenants, de reconnaitre que Faure GNASSINGBE n’est pas hostile aux réformes comme ils le prétendent. Tout est question de donner et de recevoir. Sacré ANC !
Crédo TETTEH

Latest Posts

Don't Miss

TOGO-JEUNESSE : Victoire Tomégah-Dogbé appelle la jeunesse togolaise à “s’engager dans une alliance constante avec le gouvernement”

"L'engagement civique de la jeunesse", c'était le thème de la journée mondiale de la Jeunesse, une occasion pour la ministre du développement à la...

PREMIER COLLOQUE PANAFRICAIN DE LA JEUNESSE : LE BURKINA FASO A TENU LE PARI

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, chaque 12 août, le Burkina Faso a organisé du 12 au...

Un peu plus de trois mois après la victoire de Faure Gnassingbé pour son 3è mandat à la tête du Togo, le président de...

POLITIQUE/L’ANC A LA DÉRIVE : Jean-Pierre Fabre, bientôt abandonné par les siens ?

Arrivé en deuxième position lors de la Présidentielle d'Avril 2015, Jean-Pierre Fabre et son parti l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)  croient encore être...

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...