Latest Posts

Rapport d’enquête du CST /Les signataires convoqués DEMAIN à la justice

L-heure-des-explications CSTLes signataires du rapport d’enquête publié par le Collectif ” Sauvons le Togo ” le 11 novembre dernier, sont convoqués devant la justice demain mercredi 11 décembre à 08 heures pour répondre à une plainte d’une des personnalités citées dans ledit document comme étant l’un des instigateurs de l’incendie qui a ravagé les grands marchés du Togo au début de l’année.
M. Raoul Bassayi Kpatcha, directeur général de l’entreprise CENTRO, cité par le Collectif Sauvons le Togo (CST) que dirige Me Ata Zeus AJAVON comme étant l’un des investigateurs des incendies des grands marchés du Togo, a porté plainte devant la justice togolaise contre les signataires de cette contre-enquête. L’auteur de la plainte réclame 500 millions de F CFA pour diffamation et atteinte à son honneur.
Le 26 novembre dernier, M. Bassayi, par l’entreprise d’une mise au point avait démenti son implication dans ces événements qualifiant le rapport du CST de ” ramassis d’absurdité pour semer la confusion dans l’opinion “. Dans cette mise au point, il se réservait le droit de porter plainte contre les signataires de ce document. C’est donc chose faite maintenant. Les deux parties iront s’expliquer devant la justice. Un procès avant le procès.
Le vendredi  dernier au cours d’un meeting, les responsables du CST ont déclaré qu’ils attendent l’auteur de cette plainte devant la justice pour apporter les éléments qui l’accablent.
M. Bassayi et sept autres personnes sont cités par le rapport du CST dont la Directrice des Impôts, Mme Ingrid AWADE et le Directeur de la Société Aéroportuaire de Lomé Tokoin (SALT), M. Akrima Kogoè. Si le premier, Mme Awadé a estimé qu’on ” répond aux imbéciles par le silence “, le second, M. Akrima, quant à lui aussi a porté plainte pour atteinte à son honneur et diffamation.
Les signataires du ” fameux rapport sur les incendies du CST ” devront donc demain mercredi 11 décembre 2013 comparaître devant la justice pour répondre de leurs actes.
La question que l’on se pose est de savoir si le Président de l’OBUTS Agbéyomé Kodjo qui avait déclaré n’être pas signataire de ce rapport, se rendra aux côtés du CST devant la justice ? Dans une complicité ou dans une unité d’action ?

Latest Posts

Don't Miss

ÉNERGIE : Le Gouvernement mettra 40 Milliards pour l’extension du réseau électrique au Togo

Parmi les promesses du  candidat UNIR pendant la campagne électorale, Faure Gnasiingbé avait fait du social, son cheval de bataille pour son nouveau quinquennat,...

Société : Conditions difficiles et inhumaines de travail des domestiques Togolaises au Liban

Dans un communiqué rendu public hier, les Ministres des Affaires Etrangères et de la Sécurité et de la Protection civile ont " porté à...

Vacances : Occupez – vous de vos enfants!

Des vacances pas comme les autres. Après 9 mois de dur labeur vient  le temps de pause. Pour certains, c'est une occasion de profiter...

MERDE ALORS : Vacances d’été 2015 sur Air France ou incertitude d’avoir ses bagages à destination ?

Lors des vacances d'Eté, nombreux sont les passagers qui s'affairent autour des compagnies aériennes pour les voyages aux quatre coins du monde. Pour ces...

Solutionner les problèmes dans les secteurs de la santé et de l’éducation

Au nombre des défis qui attendent le gouvernement du Premier Ministre Sélom Komi KLASSOU figurent les problèmes dans les secteurs de la santé et...