Latest Posts

Quand Faure Gnassingbé exige du respect à l’opposition: Une leçon de courage et de sagesse d’un président dans l’air du temps

La dernière sortie publique de Faure Gnassingbé a l’air de surprendre plus d’un. Sa prise de position claire, nette et sans ambages sur le respect en politique prouve  une fois encore  et à suffisance qu’il est soucieux de l’apaisement et de la concorde dans le pays. C’est un geste qui doit être salué par toute la classe politique, surtout celle de l’opposition qui se trouve ainsi défendue par le Président de la République. Mais hélas, le Togo étant le Togo, il se trouve des gens et non des moindres qui ont trouvé à redire.
Tel un père dont le fils a commis une grave erreur, Faure Gnassingbé s’est fendu en excuses pour les propos à la limite insultants d’un militant zélé de son parti UNIR qui critiquait avec véhémence les responsables de l’opposition qui ont organisé ces derniers jours des manifestations notamment à Lomé pour exiger les réformes. ”Toutes nos excuses à ceux que ces propos ont pu mettre mal à l’aise” a dit Faure Gnassingbé. Une humilité à chercher dans les annales de l’histoire politique du Togo.
Allant plus loin dans la remontrance, le chef de l’Etat a indiqué  aux populations venues pour la cérémonie de la pose de la première pierre d’une nouvelle usine de cimenterie que “Quand nous venons à des manifestations comme celles-ci, nous venons en tant que Président de tous les Togolais. Nous ne venons pas en tant que responsable de parti politique. C’est le Président des Togolais qui est ici ce matin, c’est le gouvernement du Togo qui est ici. Et on n’est pas Président d’une partie du pays et opposant d’une autre partie. Et je tiens à ce que les responsables d’opposition soient respectés”.
Et pour enfoncer le clou, Faure Gnassingbé met les points sur les i. “Donc je ne veux plus que dans les manifestations comme celles-ci, les responsables de l’opposition soient vilipendés, je ne l’accepterai pas”.  Voilà, les propos d’un chef d’Etat en phase avec son temps et qui vient prouver aux yeux de tous ces concitoyens, qu’il n’accepterait pas qu’une partie des Togolais soit victime de moqueries et d’invectives de la part d’autres togolais. ”Nous sommes pour la tolérance”, a martelé Faure Gnassingbé.

Les droits de l’opposition
Faure Gnassingbé n’a pas manqué de rappeler que le Togo a fait le choix de la démocratie et de l’expression. Selon lui, “le droit de manifester est reconnu par notre constitution, et si l’opposition veut manifester tous les jours pacifiquement, je l’y invite”, a-t-il dit.
Pour le Président de la République l’année 2015 est une année importante pour le  pays et c’est le peuple  qui, dans quelques mois, quand les candidats se présenteront devant lui le jour venu, va les départager.

Le zèle d’un autre temps
La sortie de Faure Gnassingbé est aussi un message à ses militants comme pour dire que plus rien ne sera comme avant. Les militants du parti UNIR  et les associations qui gravitent autour du parti présidentiel devront apprendre de leur président. S’il fut un temps où certains militants voire des cadres du parti se comportaient comme au temps du parti unique RPT, le temps est venu pour qu’ils se délestent de ces mauvaises habitudes.
Il est loisir d’entendre les militants du parti UNIR se pavaner et narguer les autres militants des partis de l’opposition. Même dans l’administration, être membre du parti au pouvoir conférait un certain pouvoir à certains. Il semble que cette période soit révolue. Le chef de l’Etat vient de sonner la fin de la récréation. Militants et sympathisants doivent se faire une idée du Togo nouveau que le Chef de l’Etat veut.
Au-delà de la politique, rien ne divise les togolais qui mangent et boivent ensemble, qu’ils soient du nord, du sud, de l’est ou de l’ouest. Les invectives contre ceux qui ne partagent pas la vision de UNIR sont désormais à proscrire. Que les zélés de militants de UNIR le comprennent aussi.
Koudjoukabalo

Latest Posts

Don't Miss

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...

Un retour “nonsense”

Seuls les klaxons des " zemidjan " de l'aéroport de Lomé à son domicile ont annoncé, fidèles à leur job, le retour de Jean-Pierre...

GOUVERNEMENT : Komi Sélom Klassou veut intensifier le dynamisme de la diplomatie togolaise et poursuivre le renforcement de la sécurité des Togolais

Les derniers événements liés à la sécurité dans la sous région ouest africaine en proie aux menaces  tous ordres confirment le gouvernement dans sa...

ÉNERGIE : Le Gouvernement mettra 40 Milliards pour l’extension du réseau électrique au Togo

Parmi les promesses du  candidat UNIR pendant la campagne électorale, Faure Gnasiingbé avait fait du social, son cheval de bataille pour son nouveau quinquennat,...

Société : Conditions difficiles et inhumaines de travail des domestiques Togolaises au Liban

Dans un communiqué rendu public hier, les Ministres des Affaires Etrangères et de la Sécurité et de la Protection civile ont " porté à...