Latest Posts

Port Autonome de Lomé : De nouvelles infrastructures pour de meilleures conditions de traitements des navires

C’est à travers une matinée de presse, le mardi 23 décembre dernier, que les premiers responsables du Port Autonome de Lomé (PAL) se sont entretenus avec les professionnels des médias à Lomé.
L’objectif de cette rencontre, selon le Directeur commercial du PAL, Monsieur Willy NENE, est de jeter les bases de relation entre les médias et le PAL. Et les bases furent jetées par le Directeur commercial du Port Monsieur Willy NENE.
Inauguré le 26 avril 1968, le Port Autonome de Lomé (PAL) est aujourd’hui un véritable hub logistique avec sa position géographique privilégiée. Avec une profondeur de 15 mètres, le PAL est de nos jours le seul port en eau profonde de la côte ouest africaine pouvant accueillir des navires à fort tirant d’eau, ont affirmé les responsables du PAL lors de la matinée de presse.
Grace au statut de port franc dont jouit le Port Autonome de Lomé (PAL), la manutention et le transfert des marchandises dans l’enceinte portuaire s’effectuent sans contraintes douanières, permettant ainsi un gain de temps dans les opérations de traitement des navires et des marchandises.

Le Port Autonome de Lomé (PAL) est certifié ISO

Les journalistes visitant les installations portuaires....
Les journalistes visitant les installations portuaires….

Accueillir les navires demeure la première activité du PAL, a également affirmé Monsieur Willy NENE, le Directeur commercial  du PAL qui a dirigé la matinée de presse en présence de la plupart des directeurs et responsables techniques.
Animé d’un souci permanent de pleine satisfaction des clients, le PAL n’a pas hésité un seul instant à se confondre aux normes internationales afin de mettre en confiance  ses clients. C’est ainsi qu’il a embrassé un long processus de certification concrétisé par ISO 9001 version 2008 pour la qualité des services d’accueil des navires notamment le pilotage, le remorquage, l’accostage et l’amarrage. Une certification valide jusqu’en 2017.

L’effectivité du Guichet unique pour le commerce extérieur
Pour le Directeur Commercial du PAL, Monsieur Willy NENE, ” la mise en place du Guichet Unique pour le commerce extérieur  facilite  non seulement le paiement, mais aussi l’on n’a plus besoin d’aller aux caisses du PAL et de la Douane pour payer.
On n’a plus besoin aujourd’hui de paperasses pour sortir les marchandises du PAL “. Les paiements sont donc effectifs jusqu’alors auprès des banques UTB et ECOBANK.
Rappelons que lancé en juillet 2014, le Guichet Unique pour le Commerce Extérieur (GUCE) permet aux différents acteurs impliqués dans le commerce et le transport (chargeurs, consignataires, transitaires) à partir de la centralisation des données et des documents par le réseau intranet de remplir rapidement toutes les formalités officielles liées à l’importation, à l’exportation et au transit.
Le guichet unique offre de multiples et intéressants  avantages aux opérateurs économiques notamment la célérité dans le traitement des marchandises, la réduction du temps de passage et des délais d’acheminement, l’accroissement de la fluidité du trafic, la simplification des procédures douanières transfrontalières, la diminution du risque de fraudes, l’amélioration de l’efficacité de la chaine logistique portuaire, la diminution des risques et raccourcissement des délais de traitement en rassemblant en un même point tous les intervenants du commerce extérieur et la diminution des coûts.

Des horaires de travail réaménagés au bénéfice des clients
Selon Monsieur Willy NENE, le Directeur commercial, le PAL et la Douane travaillent 24H/24 et 7J/7 afin de permettre aux clients de faire en tout temps leurs opérations portuaires et douanières. Toutefois, depuis 2 mois, le PAL fonctionne de 7h à minuit tous les jours et même les samedis et dimanches. Avec cette précision que les samedis et dimanches, il y a moins de tracasseries pour l’enlèvement des marchandises.

La sécurité et la sureté maritimes sont de mise au PAL
Avec la mise en place d’un Haut Conseil de la Mer et la nomination d’un Préfet maritime, il est à saluer les efforts consentis pour assurer la sécurité et la sureté maritimes au PAL. Ajoutés à tous ces dispositifs, la présence de 2 patrouilleurs pour traquer d’éventuels trafiquants.
Il sied de préciser ici qu’en vue de se conformer aux normes de sécurité recommandées par le Code international pour la Sureté des navires et des installations Portuaires (Code ISPS), le Port Autonome de Lomé a mis en place de nouvelles mesures de sécurité, notamment l’installation d’un système de télésurveillance des installations portuaires, garantissant ainsi une sécurité optimale sur tous les biens.

De nouvelles infrastructures au PAL
Le 14 octobre dernier a eu lieu l’inauguration du 3ème quai en présence de 3 chefs d’Etat et de Vincent Bolloré. Ce troisième quai de 450 mètres de long et de 15 mètres de profondeur, permet au PAL d’accueillir  des navires porte-conteneurs d’au moins 7.000 EVP. Ce terminal à conteneur est équipé de portiques de quai et de grues RTG, et dispose d’une surface d’entreposage de 38 hectares pour la manutention et l’entreposage d’un volume annuel de 1,5 million de conteneurs.
La manutention étant un maillon clé de la compétitivité d’un port, le PAL a fait appel à l’expertise de sociétés privées internationales dont la qualité de services est mondialement admise. Ces dernières mettent à la disposition des opérateurs économiques et des chargeurs un parc d’engins modernes dont des portiques de quai et de parc, des grues mobiles et autres engins de levage et de stockage des conteneurs.

Un programme de développement de ses  infrastructures

La table d’honneur lors de la rencontre avec la presse ; 2ème à partir de la gauche, le Directeur Commercial du PAL...
La table d’honneur lors de la rencontre avec la presse ;  le Directeur Commercial du PAL (2è de la g vers la dt)…

Afin d’offrir de meilleures conditions de traitement des navires et des marchandises, il est prévu de nouvelles autres infrastructures notamment la réalisation d’une darse qui servira à installer un nouveau terminal à conteneurs. Le terminal sera d’une capacité équivalente à 900.000 conteneurs de 20 pieds à court terme avec un potentiel de développement estimé à 2,5 millions de conteneurs sur les 1050 mètres de quai et pourra accueillir 3 à 4 navires simultanément, avec d’importantes surfaces de stockages de plus de 220.000 m2.
Précisons que la darse aura un tirant d’eau de 16,60 mètres supérieur à celui des installations actuelles. L’objectif donc de ce projet est de mettre en place un feeder service avec l’arrivée dans le Port de Lomé de grands porte-conteneurs et le transbordement des conteneurs dans les pays de la sous-région, du centre et du sud-ouest, par des navires de petites capacités.
Entre autre programme de développement, l’agrandissement du quai minéralier par le prolongement de 200 mètres du quai actuel qui permettra d’optimiser le temps d’attente des navires tout en offrant la possibilité d’immobiliser un navire à quai pour des entretiens et/ou des réparations ; sans oublier la réalisation d’un port sec avec la réhabilitation des voies ferroviaires existantes et la construction de nouvelles voies jusqu’à la frontière nord du Togo qui répondra au souci majeur de rapprocher la marchandise des chargeurs des pays sans littoral tels que le Burkina Faso, le Mali et le Niger.
Présent au Burkina Faso, au Mali et au Niger à travers des représentations, le Port Autonome de Lomé (PAL) ambitionne de devenir un des ports de référence.
A  la fois carrefour international d’échanges, le Port de Lomé, avec un domaine de 900 hectares est aussi un pôle d’attraction pour le commerce et l’industrie grâce à une vaste zone franche industrielle où sont implantées plusieurs dizaines d’entreprises bénéficiant des infrastructures portuaires de qualité, d’une règlementation souple et des avantages fiscaux et douaniers.
Crédo TETTEH

Latest Posts

Don't Miss

ÉNERGIE : Le Gouvernement mettra 40 Milliards pour l’extension du réseau électrique au Togo

Parmi les promesses du  candidat UNIR pendant la campagne électorale, Faure Gnasiingbé avait fait du social, son cheval de bataille pour son nouveau quinquennat,...

Société : Conditions difficiles et inhumaines de travail des domestiques Togolaises au Liban

Dans un communiqué rendu public hier, les Ministres des Affaires Etrangères et de la Sécurité et de la Protection civile ont " porté à...

Vacances : Occupez – vous de vos enfants!

Des vacances pas comme les autres. Après 9 mois de dur labeur vient  le temps de pause. Pour certains, c'est une occasion de profiter...

MERDE ALORS : Vacances d’été 2015 sur Air France ou incertitude d’avoir ses bagages à destination ?

Lors des vacances d'Eté, nombreux sont les passagers qui s'affairent autour des compagnies aériennes pour les voyages aux quatre coins du monde. Pour ces...

Solutionner les problèmes dans les secteurs de la santé et de l’éducation

Au nombre des défis qui attendent le gouvernement du Premier Ministre Sélom Komi KLASSOU figurent les problèmes dans les secteurs de la santé et...