Latest Posts

Politique Quelle mouche a piqué au juste Jean Pierre Fabre pour s’en prendre au confrère Jean Paul Agboh ?

Jean Pierre Fabre
Jean Pierre Fabre

Le mercredi dernier  s’est passé  sur le vol Air France au départ de Paris et à destination de Lomé, une scène de basse classe, de honte absolue. L’acteur principal n’est autre que le leader de l’ANC l’ex député Jean Pierre Fabre. En effet, le premier responsable de l’ANC s’en est verbalement pris au confrère Jean Paul Agboh-Ahouélété  devant tous les passagers du vol sous prétexte que le confrère Jean Paul  avait lors de son passage dans l’émission « Afrique Presse » sur TV5 , débité « un tissu de mensonges et de conneries ». Le « Mike Tyson de la plage » ,Jean-Pierre Fabre,  poursuivit  en indiquant au confrère de faire attention que c’était  la première et  dernière fois  qu’il le mettait en garde et qu’il ne va plus admettre  l’air prétentieux et arrogant  avec lequel il faisait ses analyses.

Voila ce qu’on appelle agression verbale et tentative de musèlement de la presse. Nous savons tous que le confrère Jean Paul Agboh ne passe pas par quatre chemins pour dire ce qu’il pense de la réflexion politique dans notre  pays à travers ses analyses qui surement font mal aux mentors du parti Orange, qui rassurez-vous, n’aiment jamais les critiques, les contradictions et les débats d’idées. Sous prétexte qu’ils combattent depuis des lustres une dictature de père en fils, comme ils aiment le claironner, oubliant qu’eux-mêmes ne sont en réalité que les dictateurs qu’ils prétendent combattre. Plus grave encore l’homme aux muscles en action, n’a pas du tout honoré son parti politique en se rabaissant ainsi aux yeux du monde entier. L’image d’un homme politique menaçant allègrement un journaliste qui n’a fait que des analyses est désormais collée au patron de l’ANC depuis plusieurs années bouillonnent de colère sous prétexte qu’on lui aurait volé sa victoire à la présidentielle de 2010. Et comme stratégies depuis 3 ans, c’est envahir la rue et marcher pour conquérir le pouvoir. Comme si le pouvoir se trouve dans la rue ou au carrefour Dekon. C’est dommage le comportement de Jean Pierre Fabre envers notre confrère. Tout simplement parce que Jean Paul Agboh a refusé d’être leur journaliste mais plutôt un journaliste professionnel, il doit être agressé verbalement et même physique, rien n’étant exclu si on sait que depuis quelques semaines des informations persistantes circulent faisant état d’une agression physique des journalistes jugés critiques envers cette opposition en manque de stratégies. Des actions avaient été mêmes enclenchées. Le confrère Sas Gawou fut pris à partie par des  jeunes gens à Hanoukopé sans motifs valables. Deux jours après, c’est la voiture du confrère Crédo TETTEH qui a été caillassée en pleine journée devant son portail un samedi entre 8H30 et 15H. La nuit, des gens non identifiés n’ont pas hésité à roder autour de sa voiture, relevant l’immatriculation. Rien que des intimidations pour faire taire tous les journalistes qui ont refusé de regarder dans leur direction. Bref, tous ceux qui disent librement ce qu’ils pensent de leur lutte politique allant souvent à des critiques de leurs stratégies. Nous passons sous silence les menaces et invectives à l’endroit des confrères comme Dominique Aliziou, Germain Pouli, Dimas Dzikodo etc. La liste est assez longue  Que c’est simplement triste. Surtout venant des « Sauveurs » ! Triste réalité. Triste sort que d’être journaliste professionnel. Azonto

Latest Posts

Don't Miss

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...

Un retour “nonsense”

Seuls les klaxons des " zemidjan " de l'aéroport de Lomé à son domicile ont annoncé, fidèles à leur job, le retour de Jean-Pierre...

GOUVERNEMENT : Komi Sélom Klassou veut intensifier le dynamisme de la diplomatie togolaise et poursuivre le renforcement de la sécurité des Togolais

Les derniers événements liés à la sécurité dans la sous région ouest africaine en proie aux menaces  tous ordres confirment le gouvernement dans sa...

ÉNERGIE : Le Gouvernement mettra 40 Milliards pour l’extension du réseau électrique au Togo

Parmi les promesses du  candidat UNIR pendant la campagne électorale, Faure Gnasiingbé avait fait du social, son cheval de bataille pour son nouveau quinquennat,...

Société : Conditions difficiles et inhumaines de travail des domestiques Togolaises au Liban

Dans un communiqué rendu public hier, les Ministres des Affaires Etrangères et de la Sécurité et de la Protection civile ont " porté à...