Latest Posts

Pascal Bodjona bientôt de retour dans l’arène politique

Pascal A. Bodjona (2ème à gauche) entouré de son Conseil, lors de la conférence de presse.
Pascal A. Bodjona (2ème de la gauche…) entouré de son Conseil, lors de la conférence de presse.

L’ex poids lourd du parti au pouvoir et ex-homme fort du régime de Faure Gnassingbé, mis au banc de son parti  parce que trempé dans une affaire d’escroquerie qui le poursuit depuis 2011 a annoncé  qu’il va bientôt reprendre son activité politique dans les jours à venir.
A la faveur d’une sortie de ses avocats sur la procédure judiciaire le visant dans l’affaire dite ”d’escroquerie internationale”, l’ancien ministre d’état et ministre  de l’administration a saisi l’occasion pour faire un dessin sur son avenir politique.
”Je sais que le monde tout entier attend la position du ministre Bodjona. Qu’il soit clair que comme on ne peut pas refuser à un menuisier de scier le bois, personne ne saurait arrêter le ministre Bodjona de la scène politique. Je vous dis solennellement que je serai présent, je ne serai pas absent de la scène politique togolaise”, a annoncé Pascal Bodjona.
Son positionnement politique n’est pas encore établi. Mais une chose est sure, l’ancien ministre de l’administration ne retournera plus au parti au pouvoir. ”Alors que vous êtes un enfant qui est chassé de votre maison avec des gourdins au départ et que vous avez la certitude que désormais c’est des flèches empoisonnées qui vont être utilisées contre vous, vous n’avez qu’un choix. Avoir votre hutte ou s’abriter sous le toit de quelqu’un ”, affirme Pascal Bodjona qui a une fois de plus, présenté ses excuses au peuple togolais pour ses actions qui ont frustrées les gens à un moment de l’histoire. Pascal Bodjona affirme être  un homme de conviction et l’action politique va être guidée par la dignité.
L’homme de Kouméa n’a pas manqué de préciser que le temps viendra où il présentera sa déclaration politique. Répondant aux questions des journalistes, il a fait le tour de quelques faits marquants de l’actualité brulante du pays.
Sur le dialogue Togo Télécom II, Bodjona s’est félicité de ce qu’enfin, les togolais  acceptent de discuter, qu’on parle d’échec ou pas. ”Le dialogue doit être la vertu partagée par l’ensemble de la classe politique” dit-il.
Sur l’évolution des réformes constitutionnelles et institutionnelles notamment celles proposées par le gouvernement, Pascal Bodjona estime que le chef de l’état a fait montre d’un courage exceptionnel en proposant la limitation de mandat à deux. Mais il dénote le non respect de la loi fondamentale du pays notamment les articles 76 et 144. Pour Bodjona, le gouvernement n’était pas fondé à proposer cette réforme. L’initiative appartient au Président de la République à qui la constitution donne une prérogative qu’il ne peut partager qu’avec les 1/5 des membres de l’Assemblée Nationale.
C’est clair que Pascal Bodjona va compter bientôt sur la scène politique togolaise. L’homme se dit déterminé et exprime sa volonté d’apporter son énergie à son action politique qui demeure pour le moment  inconnue. Est-ce bonne ou mauvaise nouvelle pour le pouvoir et l’opposition ?
La question mérite d’être posée car on connait sa force en tant qu’homme politique. existant sur la scène politique depuis les années 90, il est l’un des rares personnes qui peut se targuer de connaître les pratiques et les rouages du pouvoir mais aussi les tergiversations de l’opposition depuis une vingtaine d’année.
Ali SAMBA

Latest Posts

Don't Miss

TOGO-JEUNESSE : Victoire Tomégah-Dogbé appelle la jeunesse togolaise à “s’engager dans une alliance constante avec le gouvernement”

"L'engagement civique de la jeunesse", c'était le thème de la journée mondiale de la Jeunesse, une occasion pour la ministre du développement à la...

PREMIER COLLOQUE PANAFRICAIN DE LA JEUNESSE : LE BURKINA FASO A TENU LE PARI

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, chaque 12 août, le Burkina Faso a organisé du 12 au...

Un peu plus de trois mois après la victoire de Faure Gnassingbé pour son 3è mandat à la tête du Togo, le président de...

POLITIQUE/L’ANC A LA DÉRIVE : Jean-Pierre Fabre, bientôt abandonné par les siens ?

Arrivé en deuxième position lors de la Présidentielle d'Avril 2015, Jean-Pierre Fabre et son parti l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)  croient encore être...

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...