Latest Posts

Malgré l’accord entre le gouvernement et les syndicats :La STT annonce des mouvements de débrayages la semaine prochaine

La grogne sociale au Togo a pris une tournure inquiétante qui a conduit le gouvernement à fermer provisoirement les écoles sur toute l’étendue du territoire nationale jusqu’à nouvel ordre.
Dans un communiqué,  le gouvernement avait expliqué que, nonobstant les négociations qui se poursuivaient, les mouvements ont accentué. Il a fallu donc cinq jours d’attente entre les centrales syndicales et le gouvernement pour décrypter la crise sociale.
Finalement, la fumée blanche est sortie de la primature avec un accord intervenu vendredi dernier entre les deux parties. Cet accord signé par l’ensemble des protagonistes lors des discussions intenses prévoit le payement en une seule tranche dans le courant de l’année 2015, des 909 millions qui correspond à l’écart sur les traitements de salaires des fonctionnaires.
En outre, le document final signé par la STT, la CCST et le ministre en charge des enseignements supérieurs envisage une revalorisation des salaires en appliquant les 30 points d’indice pour l’année 2016 dont le montant se chiffre à 14 milliards. Le communiqué final indique qu’en ce qui concerne les autres revendications qui sont contenues dans la plate forme des travailleurs, celles-ci feront l’objet de discussions dans le cadre d’un comité de suivi.
Ce comité se planchera notamment sur les 280 points d’indice exigés par les fonctionnaires.
Aujourd’hui, il est clair que les rancœurs sont loin d’être calmées avec le rejet catégorique de la base de la STT qui estime que, cet accord n’a pas comblé leurs attentes. On se demande alors si la crise sociale va pour se calmer au regard de la détermination de certains membres de la STT d’aller jusqu’au bout de leur revendication ? Ce qui est inquiétant pour l’avenir des fonctionnaires Togolais, c’est que la STT vient de rehausser le ton avec l’annonce d’un sit-in et des grèves prévues pour 3 jours la semaine prochaine selon le docteur Tsoleyanu membre influent de ce mouvement.
Pour l’instant, les protagonistes, au regard des mouvements qui se sont en vue, n’ont pas trouvé un terrain d’entente.
Vivement que chacun mette de l’eau dans son vin pour résoudre définitivement cette crise.
VP

Latest Posts

Don't Miss

TOGO-JEUNESSE : Victoire Tomégah-Dogbé appelle la jeunesse togolaise à “s’engager dans une alliance constante avec le gouvernement”

"L'engagement civique de la jeunesse", c'était le thème de la journée mondiale de la Jeunesse, une occasion pour la ministre du développement à la...

PREMIER COLLOQUE PANAFRICAIN DE LA JEUNESSE : LE BURKINA FASO A TENU LE PARI

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, chaque 12 août, le Burkina Faso a organisé du 12 au...

Un peu plus de trois mois après la victoire de Faure Gnassingbé pour son 3è mandat à la tête du Togo, le président de...

POLITIQUE/L’ANC A LA DÉRIVE : Jean-Pierre Fabre, bientôt abandonné par les siens ?

Arrivé en deuxième position lors de la Présidentielle d'Avril 2015, Jean-Pierre Fabre et son parti l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)  croient encore être...

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...