Latest Posts

LIBRE OPINION : Législatives du 21 Juillet 2013 : Ne poussez pas la plaisanterie trop loin !

Les élections législatives auront enfin lieu le 21 Juillet 2013. Après les déclarations incendiaires, menaçantes, apocalyptiques et surréalistes de certains responsables politiques et de la société civile de notre pays, la CENI a publié la liste provisoire des candidatures et confirmé la date du 21 Juillet pour les législatives. «Des élections sans le dialogue  seront comme une déclaration de guerre», déclarait avec force Zeus AJAVON, le coordonnateur du Collectif Sauvons le TOGO. L’avocat renchérissait : «S’ils veulent organiser des élections, ils n’ont qu’à essayer, c’est bonjour les dégâts, c’est tout». Le pouvoir va organiser ces élections, sans que le CST ait obtenu gain de cause dans ses revendications : dialogue franc et sincère, retrait des deux lois relatives au découpage électoral  et  au cadre électoral, votées par l’Assemblée Nationale, libération sans conditions des militants incarcérés dans les enquêtes sur les incendies des marchés de KARA et de Lomé (15 militants sont toujours incarcérés) etc.…

Bon, mises de cotés les élucubrations de Zeus AJAVON, la « guerre des législatives» est déclarée. Le 21 Juillet prochain, les Togolais choisiront leurs nouveaux représentants (es) à l’Assemblée Nationale. Ce mercredi 19 Juin 2013, à 23h40min, les dirigeants du CST, la queue basse, ont franchi les grilles de la CENI, pour déposer leurs dossiers de candidature ! Les marches, les sit-in, les coups de matraques, les gaz lacrymogènes, les arrestations, les blessés, le goudron fondu par des pneus enflammés, les destructions des feux de signalisation, les voitures caillasséss, les messes hebdomadaires, les professions de foi à la place de l’indépendance, les vitres brisées des immeubles, les incarcérés, les mots d’ordre de désobéissance civique, Dekon 1, Dekon 2, Dekon 3 etc. ,les derniers tours de Jéricho, voilà les trophées de chasse de Zeus AJAVON et des autres dirigeants du CST ! Maintenant que « la guerre» est déclarée, il faut y aller et gagner la bataille et la guerre. Le « général de brigade» Zeus AJAVON avait aussi dit ceci : « Nous avons une panoplie de moyens et si on nous pousse à l’insurrection, nous n’hésiterons pas» ! Aujourd’hui, Général Zeus, la « guerre» est déclarée et il faut la gagner, non pas avec des canons et des bombes, mais, par la persuasion, la conversion, la séduction du peuple Togolais, pour que ce peuple donne la majorité absolue à l’opposition. On vous bombardera « Général d’armée» si vous arrivez à arracher la victoire pour vos partisans sur le terrain électoral. On a besoin de vrais leaders politiques et leaders d’opinions et non de gros plaisantins ! Ah ,« Général » Zeus AJAVON, les prochaines législatives, après celles du 21 Juillet 2013, auront lieu en Juillet 2018. N’oubliez pas cette date, pour qu’un autre Collectif, le Collectif des Plaisantins du Togo (CPT), ne se mette pas encore à faire des sit-in à DEKON ou à la place de l’Indépendance et réclamer un dialogue avant ce scrutin. Le pays Peuple Togolais, toi aussi, sois moins crédule, pose toi X et Y questions, avant de suivre un prétendu messie ou sauveur, qui te sert n’importe quoi à digérer… L’autre plaisantin de la scène politique Togolaise est Jean Pierre FABRE. Il déclare ce vendredi 21 Juin, qu’il faut un report de quelques mois encore des législatives, pour qu’un dialogue franc et sincère s’installe entre le pouvoir et l’opposition…après avoir déposé sa candidature le 19 Juin à 23h40, pour les élections du 21 Juillet ! Le problème de FABRE, c’est la paresse intellectuelle. Il n’a toujours pas compris que plus les législatives tardent, plus cela arrange le pouvoir, qui a tous les leviers de gouvernance entre les mains. Il n’a pas compris aussi qu’on ne fait pas un découpage électoral uniquement sur le critère démographique. Sur les 1,5 millions d’habitants que compte Lomé, un million au moins est originaire des quatre autres régions du Togo. Et les candidatures l’ont prouvé : chaque candidat se positionne dans sa région d’origine dans 95% des cas ! FABRE voudrait par exemple que le découpage électoral accorde 40 députés à Lomé (pour 500.000 habitants en réalité)…Comme cela, il n’aura aucun effort à fournir pour avoir la majorité absolue à l’Assemblée Nationale ! Il y a moins de 5% d’habitants originaires de Lomé à KARA, SOKODE, DAPAONG, KPALIME !  Paris a huit millions d’habitants sur 62 millions que compte la France. Normalement, Paris devrait avoir donc au moins 70 députés… mais elle n’a que 24 députés sur les 577 parlementaires Français. La raison est simple : les vrais habitants de Paris, originaires d’Ile de France, ne font pas un million ! D’autres critères (stratégiques, sociales, économiques, politiques, agropastoraux etc.…) entrent dans les critères d’un découpage électoral. En 1994, avec un découpage presque identique que celui d’aujourd’hui, le CAR et l’UTD avaient, à eux deux seuls, remporté les législatives. AGBOYIBO et Edem KODJO avaient sillonné le pays de fond en comble, pendant que Gilchrist Olympio et Jean Pierre Fabre dormaient dans le boycott… La paresse intellectuelle de Fabre a fait aussi que, pendant plusieurs mois qu’il a passé à l’Assemblée Nationale, avant d’en être exclu, il n’avait proposé aucun projet de loi, aucun amendement aux lois présentées par le pouvoir, aucune motion de censure, aucune interpellation de Ministre ou de Premier Ministre ! « C’est opposant ça ? » dirait quelqu’un. Il est par ailleurs, atteint de “dialoguite” chronique… Les Togolais ne vont pas passer toute leur vie à dialoguer. Il faut travailler aussi, Mr Fabre ! Si depuis Novembre 2007 jusqu’à ce jour, vous aviez dialogué avec le peuple, en parcourant tout le Togo profond, vous n’auriez pas besoin de dialogue avec le pouvoir, pour gagner ces législatives du 21 Juillet 2013. Ne poussez pas les plaisantins trop loin, cher ami !Et puis, nous qui travaillons, nous avons hâte que les élections se terminent, car les législatives ne sont pas une fin en soi et nous avons autre chose à faire que d’entendre tous les jours parler de Dialogue, Dialogue ,Dialogue, ou d’élections, d’élections, d’élections…

Par Dr David IHOU, Ancien Ministre de la Santé et de la Population. Consultant en Géopolitique et Stratégie sécuritaire

 

Dr IHOU

Latest Posts

Don't Miss

ÉNERGIE : Le Gouvernement mettra 40 Milliards pour l’extension du réseau électrique au Togo

Parmi les promesses du  candidat UNIR pendant la campagne électorale, Faure Gnasiingbé avait fait du social, son cheval de bataille pour son nouveau quinquennat,...

Société : Conditions difficiles et inhumaines de travail des domestiques Togolaises au Liban

Dans un communiqué rendu public hier, les Ministres des Affaires Etrangères et de la Sécurité et de la Protection civile ont " porté à...

Vacances : Occupez – vous de vos enfants!

Des vacances pas comme les autres. Après 9 mois de dur labeur vient  le temps de pause. Pour certains, c'est une occasion de profiter...

MERDE ALORS : Vacances d’été 2015 sur Air France ou incertitude d’avoir ses bagages à destination ?

Lors des vacances d'Eté, nombreux sont les passagers qui s'affairent autour des compagnies aériennes pour les voyages aux quatre coins du monde. Pour ces...

Solutionner les problèmes dans les secteurs de la santé et de l’éducation

Au nombre des défis qui attendent le gouvernement du Premier Ministre Sélom Komi KLASSOU figurent les problèmes dans les secteurs de la santé et...