Latest Posts

Législatives au Togo : 12 partis politiques, 2 regroupements et 15 indépendants enregistrés par la CENI

La présidente de la CENI entouré de quelques membres lors de la conférence de presse ce jeudi après midi à Lomé

12 partis politiques, 2 regroupements et 15 indépendants ont été enregistrés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à la date de clôture de dépôt des dossiers (mercredi minuit) pour les élections législatives du 21 juillet prochain. Les membres de la CENI étaient face aux professionnels des médias ce jeudi après-midi pour “l’état des lieux” des dossiers de candidature, rencontre animée par la présidente de la Commission électorale Mme Angèle Dola Aguigah.

“Nous sommes heureux de vous annoncer qu’à la clôture du dépôt des dossiers, la CENI a reçu des candidatures venues de presque tous les partis politiques ou regroupements de partis politiques connus et actifs, ainsi que de listes de candidats et groupes de candidats indépendants, soit au total 12 partis politiques, 2 regroupements de partis politiques et 15 indépendants”, a indiqué Mme Aguigah.

“La CENI se réjouit de la sérénité et de la diligence qui ont accompagné cette étape du processus, ce qui prouve encore une fois, la maturité de la classe politique togolaise”, a-t-elle ajouté.

Ainsi, 22 partis politiques seront représentés à ce scrutin. Toutes les principales formations politiques dont les “poids lourds” de l’opposition ont présenté de listes. L’”Union” Collectif “Sauvons le Togo” Coalition “Arc-en-ciel” n’a pas eu lieu, situation regrettée ce jeudi par Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson présidente et coordinateur général de la Coalition “Arc-en-ciel.

“Nous n’avons pas pu réaliser cette +Union+. C’est quelque chose que je regrette profondément”, avait déclaré jeudi matin à l’Agence Savoir News Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson présidente et coordinateur général de la Coalition “Arc-en-ciel.

“C’est la mort dans l’âme que nous avons déposé les dossiers hier soir. Dans l’ensemble, les togolais sont déçus. S’il y a des choses à rattraper, nous le ferons, car notre adversaire : c’est le pouvoir en place”, avait-elle souligné.

Tous les dossiers enregistrés, après les vérifications administratives au ministère de l’administration territoriale, seront transmis à la Cour constitutionnelle qui va publier la liste des candidats au plus tard 25 jours avant la date du scrutin.

Rappelons que 91 sièges sont à pourvoir contre 81 dans l’actuellement Assemblée nationale.

Savoir News

 

Latest Posts

Don't Miss

TOGO-JEUNESSE : Victoire Tomégah-Dogbé appelle la jeunesse togolaise à “s’engager dans une alliance constante avec le gouvernement”

"L'engagement civique de la jeunesse", c'était le thème de la journée mondiale de la Jeunesse, une occasion pour la ministre du développement à la...

PREMIER COLLOQUE PANAFRICAIN DE LA JEUNESSE : LE BURKINA FASO A TENU LE PARI

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, chaque 12 août, le Burkina Faso a organisé du 12 au...

Un peu plus de trois mois après la victoire de Faure Gnassingbé pour son 3è mandat à la tête du Togo, le président de...

POLITIQUE/L’ANC A LA DÉRIVE : Jean-Pierre Fabre, bientôt abandonné par les siens ?

Arrivé en deuxième position lors de la Présidentielle d'Avril 2015, Jean-Pierre Fabre et son parti l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)  croient encore être...

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...