Latest Posts

Législatives 2013: Trop plein de candidatures!

Le Général de Gaulle l’avait dit avec autorité : ce qui est à craindre en politique ce n’est pas le vide mais le trop-plein. Ceux qui naïvement craignaient la désertion électorale l’avaient oublié.  Chacun savait que l’opposition radicale qui feignait de crier à la non participation préparait dans le même temps ses listes de candidatures Le sort en est à présent jeté.

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a présenté le jeudi 20 juin 2013 à son siège l’état des lieux concernant le dépôt des candidatures aux élections législatives 2013. Au total 12 partis politiques, 2 regroupements de partis politiques et 15 listes de candidats indépendants ont déposé leurs dossiers à la CENI. Conformément au code électoral, tous les dossiers enregistrés seront transmis pour les vérifications administratives au Ministère de l’Administration territoriale, et remis à la Cour Constitutionnelle qui publiera la liste des candidats, au plus tard vingt-cinq (25) jours avant la date du scrutin Une élection pluraliste va donc se tenir .En l’état des candidatures, plusieurs observations s’imposent .Le scrutin s’ouvre dans une situation politique inédite. L’ancien parti présidentiel, le RPT, a disparu et a été remplacé par une force nouvelle UNIR. Il ne s’agit pas d’un simple ravalement  de façade mais bien d’une formation renouvelée.    La majorité des candidats sont nouveaux .Ce qui ne signifie pas que les anciens ont démérité . Ils trouveront dans le Sénat, les élections locales et le Conseil économique  l’occasion de faire valoir leurs éminentes compétences ; Mais il fallait faire la place aux générations nouvelles et re-situer la formation présidentielle dans l’univers pluraliste . Novation également du côté de l’opposition. L’UFC va évaluer l’impact dans l’électorat de son pacte avec le pouvoir pour apaiser la vie politique togolaise. Quant à l’opposition, radicale elle se présente divisée au scrutin. Avec d’un côté le CST et de l‘autre côté ARC EN CIEL un peu abasourdi d’avoir été rejeté d’une liste commune . Il faudra apprécier comment cette division est jugée par l’opinion. Le moment est venu aussi de remettre les compteurs au diapason de l’électorat et de jauger ce que pèsent réellement les marcheurs du samedi . Dans cette atmosphère de rénovation, il faudra également évaluer la place des indépendants ou des formations politiques nouvelles qui pourraient créer la surprise ; Le vote est lancé. Que le meilleur gagne.

Koffi Souza

Latest Posts

Don't Miss

ÉNERGIE : Le Gouvernement mettra 40 Milliards pour l’extension du réseau électrique au Togo

Parmi les promesses du  candidat UNIR pendant la campagne électorale, Faure Gnasiingbé avait fait du social, son cheval de bataille pour son nouveau quinquennat,...

Société : Conditions difficiles et inhumaines de travail des domestiques Togolaises au Liban

Dans un communiqué rendu public hier, les Ministres des Affaires Etrangères et de la Sécurité et de la Protection civile ont " porté à...

Vacances : Occupez – vous de vos enfants!

Des vacances pas comme les autres. Après 9 mois de dur labeur vient  le temps de pause. Pour certains, c'est une occasion de profiter...

MERDE ALORS : Vacances d’été 2015 sur Air France ou incertitude d’avoir ses bagages à destination ?

Lors des vacances d'Eté, nombreux sont les passagers qui s'affairent autour des compagnies aériennes pour les voyages aux quatre coins du monde. Pour ces...

Solutionner les problèmes dans les secteurs de la santé et de l’éducation

Au nombre des défis qui attendent le gouvernement du Premier Ministre Sélom Komi KLASSOU figurent les problèmes dans les secteurs de la santé et...