Latest Posts

Le prénom

Le collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’ (CST) a vu 3 de ses listes invalidées par la Cour constitutionnelle. Il entend adresser mercredi une requête concernant, notamment, celle de la circonscription de la Kozah.  « S’agissant de la cohérence des noms et prénoms sur les actes d’état civil, la Cour a noté que des  incohérences ne permettent pas une traçabilité dans l’identification des candidats . (…) la liste CST de la circonscription électorale de la Kozah est invalidée » peut-on lire sur le site de la Céni. Sur son certificat de nationalité la candidate du CST s’appelle Bodjona Mèbinésso Palapapawi, mais sur son acte de naissance, il s’agit de Bodjona Marthe. Pour Abi Tchéssa, tête de liste CST dans la Kozah, il s’agit d’une « simple erreur matérielle » liée au fait que dans les années 70, le Togo avait africanisé les prénoms. M. Tchéssa se dit convaincu que les juges de la Cour entendront raison.

Latest Posts

Don't Miss

TOGO-JEUNESSE : Victoire Tomégah-Dogbé appelle la jeunesse togolaise à “s’engager dans une alliance constante avec le gouvernement”

"L'engagement civique de la jeunesse", c'était le thème de la journée mondiale de la Jeunesse, une occasion pour la ministre du développement à la...

PREMIER COLLOQUE PANAFRICAIN DE LA JEUNESSE : LE BURKINA FASO A TENU LE PARI

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, chaque 12 août, le Burkina Faso a organisé du 12 au...

Un peu plus de trois mois après la victoire de Faure Gnassingbé pour son 3è mandat à la tête du Togo, le président de...

POLITIQUE/L’ANC A LA DÉRIVE : Jean-Pierre Fabre, bientôt abandonné par les siens ?

Arrivé en deuxième position lors de la Présidentielle d'Avril 2015, Jean-Pierre Fabre et son parti l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)  croient encore être...

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...