Latest Posts

Echec de l'”Union”: La Coalition “Arc-en-ciel” monte à tour au créneau pour sa version des faits

Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, de la Coalition Arc-en-cielLa Coalition “Arc-en-ciel” est montée à son tour au créneau vendredi après-midi pour donner sa version des faits, au lendemain de l’échec de l’Union” tant prônée avec le Collectif “Sauvons le Togo” (CST) pour les législatives du 21 juillet prochain. Des responsables de la Coalition étaient face aux professionnels des médias, quelques heures après le même exercice auquel les responsables du CST se sont livrés. Après un long exposé des faits, Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, présidente et coordinateur général de la Coalition “Arc-en-ciel et les autres responsables de cette ont tour à tour expliqué les conditions dans lesquelles les tractations ont été menées.

“Jusqu’au dernier moment, nous avons espéré et attendu une réponse de la part de nos partenaires de l’opposition, afin qu’ensemble, nous puissions procéder, comme convenu, à l’harmonisation de nos listes dans les différentes circonscriptions électorales. Cette réponse n’étant jamais arrivée, c’est in extremis et avec beaucoup de regrets que la Coalition +Arc-en-ciel+ s’est trouvée dans l’obligation d’aller déposer ses dossiers de candidatures à quelques minutes de la clôture”, a souligné Mme Adjamagbo-Johnson. “Nous tenons à proclamer ici, haut et fort devant vous et devant l’ensemble du peuple togolais que, malgré cette situation que nous n’avons pas voulue, notre unique adversaire pour les prochaines élections législatives est et reste le régime au pouvoir”, a-t-elle indiqué. “Même s’il y a deux listes des forces politiques de l’opposition, nous n’avons qu’un seul adversaire: l’UNIR. Ensemble avec notre partenaire principal de l’opposition, nous continuerons à discuter avec le pouvoir pour améliorer les conditions d’organisation des élections. Nous continuerons à chercher des stratégies à mettre en œuvre pour que nous soyons unis, que nous n’affaiblissions pas l’opposition pendant les élections”, a poursuivi la présidente et. coordinateur général de la Coalition “Arc-en-ciel . A en croire Mme Adjamagbo-Johnson, “il y a espoir que nous puissions encore dégager une majorité forte en faveur des forces de l’opposition”. Les cinq partis politiques réunis au sein de la Coalition “Arc-en-ciel” ont présenté une seule liste dans les 30 circonscriptions électorales, toute comme le CST. Au total 91 sièges sont à pourvoir contre 81 dans l’actuel Parlement.

Avec Savoir News

Latest Posts

Don't Miss

PREMIER COLLOQUE PANAFRICAIN DE LA JEUNESSE : LE BURKINA FASO A TENU LE PARI

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, chaque 12 août, le Burkina Faso a organisé du 12 au...

Un peu plus de trois mois après la victoire de Faure Gnassingbé pour son 3è mandat à la tête du Togo, le président de...

POLITIQUE/L’ANC A LA DÉRIVE : Jean-Pierre Fabre, bientôt abandonné par les siens ?

Arrivé en deuxième position lors de la Présidentielle d'Avril 2015, Jean-Pierre Fabre et son parti l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)  croient encore être...

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...

Un retour “nonsense”

Seuls les klaxons des " zemidjan " de l'aéroport de Lomé à son domicile ont annoncé, fidèles à leur job, le retour de Jean-Pierre...