Latest Posts

DIPLOMATIE :Faure Gnassingbé à la session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD)

Le Togo sur la bonne voie
Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé participe à la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD) qui se tient en marge de la 69è Assemblée générale des Nations Unies. la promotion des droits de l’homme, le maintien de la paix et de la sécurité internationale, le désarmement, le contrôle des drogues, prévention du crime et lutte contre le terrorisme international sous toutes ses formes et dans toutes ses manifestations, et la Promotion d’une croissance économique soutenue et d’un développement durable, conformément aux résolutions de l’Assemblée générale sont les sujet majeurs de cette session.
Cette Conférence permet aux dirigeants du monde de faire une évaluation des progrès réalisés, 20 ans après la conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), tenue en septembre 1994 au Caire (Egypte).
Cette conférence avait regroupé notamment des représentants des leaders, d’Ongs, d’organisations internationales de 179 pays pour définir un programme d’action sur 20 ans, axé sur le respect des droits de l’homme et la dignité de l’individu, notamment pour les femmes et les filles, l’égalité des droits avec les hommes et l’accès de tous et toutes aux soins de santé et aux droits en matière de sexualité et de procréation.

Le Togo en phase avec le CIPD
Au Togo, des actions ont été menées dans plusieurs secteurs notamment la santé, l’éducation des jeunes filles, la promotion de la femme, l’emploi des jeunes, etc. : La Campagne pour l’Accélération de la Réduction de la Mortalité Maternelle et Néonatale en Afrique (CARMMA) lancée au Togo depuis 2010 par le chef de l’Etat (visant à réduire..), la gratuité de la césarienne, les grandes innovations dans l’éducation des filles (les projets ‘’une femme alphabétisée équivaut à trois filles scolarisées’’, ‘’club d’éveil’’, +gouvernement des enfants dans les écoles+, la création des lycées scientifiques (84 filles sur 244 élèves), l’octroi des bourses scolaires aux filles les plus méritantes dans les filières scientifiques, techniques et industrielles, la sensibilisation des filles aux métiers de l’industrie, la multiplication des centres de formation en vue de faciliter l’accès aux apprenants et aux apprenantes et la mise en place des sous cellules focales genres dans les établissements et centre de formation.
L’autonomisation de la femme à travers plusieurs projets dont le programme ‘’Accès des Pauvres aux Services Financiers’’ (APSEF), premier produit du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI).
Les autres sujets au programme portent sur le changement climatique (CAHOSCC) et sur l’avenir du financement de la sante.
Il est prévu ce mardi une réunion de haut niveau de l’Assemblée Générale sur le climat, suivi d’un Forum des Nations Unies pour le Secteur privé. Dans l’après-midi, aura lieu une signature de convention entre le Togo et l’Union européenne sur l’accès à l’énergie durable.
En Attendant Vendredi où le chef de l’Etat se prononcera sur toutes ces questions majeures, il reçoit des personnalités en audience.
C’est ainsi qu’il a eu des entretiens avec son homologue de la Namibie Hifikepunye Lucas Pohamba. Principal sujet abordés : la coopération entre les deux pays dans le domaine de la protection des espèces sauvages.
En Août dernier, le chef de l’Etat togolais avait appelé à Washington (Etats-Unis) à des “mécanismes de répression plus efficaces”, en vue de lutter contre le trafic des espèces sauvages. Faure Gnassingbé avait lancé cet appel lors d’un débat de haut niveau sur le trafic des espèces sauvages organisé dans le cadre du sommet USA-Afrique.
“Il ne s’agit pas seulement de protéger la faune sauvage mais aussi de mettre en place des mécanismes de répression plus efficaces pour sanctionner ceux qui utilisent notre territoire à des fins de trafic”, avait-il souligné.
Dès son arrivée ce dimanche à New-York, le président Faure Gnassingbé s’est entretenu avec Ron Prosor, le représentant permanent d’Israël aux Nations Unies. Les échanges ont porté sur la coopération entre les deux pays au sein de l’institution.
Un entretien entre Faure Gnassingbé et le secrétaire général des Nations Unies M. Ban Ki-Moon est aussi dans l’agenda du Président de la République.
La Rédaction
avec Savoir News

Latest Posts

Don't Miss

TOGO-JEUNESSE : Victoire Tomégah-Dogbé appelle la jeunesse togolaise à “s’engager dans une alliance constante avec le gouvernement”

"L'engagement civique de la jeunesse", c'était le thème de la journée mondiale de la Jeunesse, une occasion pour la ministre du développement à la...

PREMIER COLLOQUE PANAFRICAIN DE LA JEUNESSE : LE BURKINA FASO A TENU LE PARI

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, chaque 12 août, le Burkina Faso a organisé du 12 au...

Un peu plus de trois mois après la victoire de Faure Gnassingbé pour son 3è mandat à la tête du Togo, le président de...

POLITIQUE/L’ANC A LA DÉRIVE : Jean-Pierre Fabre, bientôt abandonné par les siens ?

Arrivé en deuxième position lors de la Présidentielle d'Avril 2015, Jean-Pierre Fabre et son parti l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)  croient encore être...

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...