Latest Posts

Après la publication des listes définitives par la Cour constitutionnelle, la CENI procède au tirage au sort

  La Présidente  de la Ceni, Angèle Dola Aguigah et le vice président Homawo

La Présidente de la Ceni, Angèle Dola Aguigah et le vice président Homawo

Les élections législatives au Togo prévues pour le 21 juillet 2013 s’annoncent à grands pas. Le processus électoral démarré le 15 mars dernier suit son cours. Après les périodes de recensement et de dépôt des candidatures, la Cour Constitutionnelle présidée par Aboudou Assouma, son président a validé mardi les listes retenues pour aller à la conquête des 91 sièges du parlement.

Au total, la Cour constitutionnelle a eu à examiner « cent quatre-vingt-trois (183) dossiers dont cent soixante-deux (162) au nom des partis politiques et vingt-et-un (21) au titre des groupes de candidats indépendants. Il est à noter deux retraits de candidature, l’un sur la liste indépendante “Le Mont Blanc” de la circonscription électorale de Doufelgou, et l’autre sur la liste Arc-en-ciel de la circonscription électorale d’Assoli », annonce le site d’information de la CENI. Après analyse des listes à lui soumises, la Cour constitutionnelle a eu à invalider 13 listes de candidatures dans les circonscriptions électorales de Yoto, Kozah, Dankpen, Kpendjal, Agou, Tchamba, du grand Lomé, de Vo et des Lacs- Bas-Mono. Les principales raisons ayant sous-tendues ces invalidations, a appris l’Agence Afreepress, sont liées au non respect de la Charte des partis politiques par ces formations politiques, à l’âge des candidats, à l’incohérence des noms et prénoms sur les actes d’état civil, au non respect de la Constitution. Au même moment à la Primature à Lomé, le Comité de suivi du processus électoral se réunissait pour faire le bilan du travail abattu et dessiner les perspectives. Il ressort de cette rencontre que les « élections se tiendront à la date arrêtée » par le gouvernement. La CENI dit être à pied d’œuvre afin de réaliser les commandes des bulletins et des autres matériels afférents à ces élections. Une réunion de cette commission avec les formations politiques et listes indépendantes dont les candidatures ont été validées est prévue jeudi dans la matinée au siège de la CENI. Cette rencontre est destinée, selon la CENI, à procéder au tirage au sort pour les inscriptions sur les bulletins de vote. Au total, 1174 candidats,  1015 hommes et 159 femmes sont en lice pour ces élections.

Source: Afreepress

Latest Posts

Don't Miss

POLITIQUE/L’ANC A LA DÉRIVE : Jean-Pierre Fabre, bientôt abandonné par les siens ?

Arrivé en deuxième position lors de la Présidentielle d'Avril 2015, Jean-Pierre Fabre et son parti l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)  croient encore être...

Soyons sérieux !

Des ministres en congés depuis le 31 juillet, c'est par ce titre que nos confrères de l'Agence de presse Savoirs News nous apprennent que...

Un retour “nonsense”

Seuls les klaxons des " zemidjan " de l'aéroport de Lomé à son domicile ont annoncé, fidèles à leur job, le retour de Jean-Pierre...

GOUVERNEMENT : Komi Sélom Klassou veut intensifier le dynamisme de la diplomatie togolaise et poursuivre le renforcement de la sécurité des Togolais

Les derniers événements liés à la sécurité dans la sous région ouest africaine en proie aux menaces  tous ordres confirment le gouvernement dans sa...

ÉNERGIE : Le Gouvernement mettra 40 Milliards pour l’extension du réseau électrique au Togo

Parmi les promesses du  candidat UNIR pendant la campagne électorale, Faure Gnasiingbé avait fait du social, son cheval de bataille pour son nouveau quinquennat,...