Il se passe une semaine où la CEET ne prodigue des conseils à ses clients pour une meilleure gestion de l’énergie. Les traditionnels conseils en cas de coupure du courant électrique, la Compagnie Energie Electrique du Togo saisit toutes les occasions qui lui sont offertes de sensibiliser les consommateurs aussi bien sur les radios que dans la presse.

 Dans cette parution, nous évoquerons la procédure de dédommagement en cas de dommages électriques et quelques conseils pour les mesures de sécurités des installations intérieures

 Les mesures de sécurité pour les installations intérieures

Selon la CEET, les installations intérieures doivent répondre à certaines normes pour une bonne alimentation en électricité.

La CEET indique que la section des câbles doit être choisie en fonction des appareils à utiliser. Pour les installations encastrées, choisir des câbles appropriés aux appareils. Exemple: Pour la lampe, télé, radio choisir, les câbles de section 1,5. Pour le fer à repasser, ventilateur 2.5 à 5 selon la puissance appropriée. Pour les installations en apparent, choisir les câbles type VGV. Il est recommandé de faire les dérivations avec des boites au lieu des plissures avec rubans adhésifs isolants.

Il faut noter que les câbles apparents doivent être loin de la portée des personnes et ne pas saigner le plancher pour encastrer les câbles, mais plutôt de les faire passer dans les murs. Il est aussi recommandé d’utiliser les prises de terre et les disjoncteurs différentiels. Les rallonges doivent être   phase, neutre, terre.

”Protégez vos appareils électriques par des régulateurs de tension de bonne qualité et Faire l’entretien périodique de votre installation électrique (circuit, fusibles, douilles, interrupteurs, prises, disjoncteurs…)” dit la CEET.

La Compagnie Energie Electrique du Togo tire l’attention sur des circuits non entretenus ou de mauvaises sections qui peuvent entraîner des fuites, des échauffements, des amorçages voire des contournements de courant électrique à risques.

Comment se faire dédommager en cas de dommages électriques ?

1 – Adressez à l’agence CEET la plus proche de vous une lettre de déclaration de dommages dans un délai de (48) heures ouvrables après l’incident.

2 – Une équipe de la CEET se rend ensuite à votre domicile, effectue le constat technique en votre présence et vous remet une fiche de déclaration de dommages. Cette fiche doit être remplie séance tenante en deux (2) exemplaires dont l’une sera annexée à votre requête et l”autre sera retournée à votre agence.

3 – La CEET étudie le dossier après réception et vous répond dans un délai de huit (8) jours en précisant si la requête est fondée ou non.

4 – Pour que la déclaration soit recevable, les dommages doivent être susceptibles d’être causés par les incidents survenus sur le réseau de la CEET.

5 – Lorsque la requête est recevable, la CEET transmet le dossier à son assureur pour les formalités de dédommagement après expertise en cas de besoin.

6 – La décision de vous dédommager effectivement est du ressort de l’assureur.

Quelques gestes utiles pour éviter les coupures pour impayés?

La CEET recommande de payer en totalité sa facture avant la date limite c’est-à-dire dans les 15 jours à compter de la date de réception de ladite facture ;

Ne jamais cumuler des factures impayées ; Ne jamais laisser un seul franc d’impayé sur son compte client ; Négocier si possible un paiement par échéancier des factures dues à son agence ; Faire un dépôt de fonds à la caisse de son agence sous autorisation du Chef d’Agence ou domicilier le paiement de ses factures dans une banque.