POLITIQUE GÉNÉRALE DU NOUVEAU GOUVERNEMENT : Les députés accordent leur confiance au PM Sélom Komi Klassou

A peine les noms des nouveaux ministres du gouvernement Klassou connu le dimanche dernier,  le Premier Ministre s’est présenté devant le parlement pour présenter la politique générale de son gouvernement. ”Notre mission consistera à garder résolument le cap et à intensifier nos efforts dans un esprit d’innovation permanente pour hisser notre pays à un niveau plus élevé dans tous les domaines” a laissé entendre Sélom Komi Klassou.
Pour y parvenir, le Premier ministre entend mener des actions sur 4 principaux fronts : Faire  de l’inclusion économique et sociale, le premier vecteur de la cohésion nationale, poursuivre la modernisation du pays à travers l’approfondissement des réformes économiques et l’intensification des grands travaux d’infrastructure, relancer l’agenda des réformes politiques avec une nouvelle dynamique en mettant tout en œuvre pour faire avancer le chantier de la décentralisation , capitaliser sur les acquis de la réforme de notre système de défense et de sécurité pour mieux positionner le Togo dans l’environnement sous régional et international.
Passant en revue tous ces axes autour desquels tournera la politique du nouveau gouvernement, Sélom Komi Klassou a dit qu’aucune société humaine ne peut se bâtir sur l’exclusion. ” Sur le fondement des récents acquis, nous mettrons tout en œuvre pour intensifier les réformes qui ont été déployées pour améliorer davantage l’offre de santé publique, réformer et moderniser notre système éducatif, faciliter l’accès à l’eau potable car ces besoins sont au cœur des préoccupations quotidiennes des couches les plus vulnérables de nos sociétés, en particulier, celle qui vivent dans les milieux ruraux”, a dit Sélom Komi Klassou.
Selon le Premier ministre, des dotations plus conséquentes seront consacrées à l’amélioration des conditions de vie de ceux qui se battent pour sortir de la précarité. L’objectif qui est de toucher 2 Millions de personnes en 2018, devrait être atteint.
Le Premier ministre n’a pas manqué d’entrer dans les détails des autres axes, un exercice qui a convaincu les élus du peuple. 65 d’entre eux, lui ont accordé leur satisfecit. 7 députés n’ont pas pris part au vote alors que les députés de l’ANC (Alliance national pour le changement) avaient quitté la salle au moment du vote.
Conscients de la confiance que l’Assemblée Nationale vient de leur accorder, Sélom Komi Klassou et l’ensemble de son gouvernement ont promis de travailler pour le bien-être de tous les Togolais pour le développement du pays.
Dans nos prochaines parutions, nous reviendrons sur certains points clés de l’action gouvernementale soulignés par le Premier Ministre.

Voici  donc la nouvelle équipe gouvernementale qui va accompagner le Président le République dans la mise en œuvre de ses promesses électorales.
Premier ministre, chef du gouvernement : Sélom Kom Klassou
1 – Ministre d’Etat, ministre de l’économie, des finances et de la planification du développement : Adji Otèth AYASSOR (Inchangé)
2 – Ministre du Développement à la base, de l’Artisanat, de la jeunesse et de l’Emploi des Jeunes : Mme Sidemeho TOMEGAH-DOGBE (Inchangé).
3- Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche : Octave Nicoué BROOHM (Inchangé)
4 – Ministre de la fonction publique, du travail et de la réforme administrative: Gilbert BAWARA (Changement de Poste)
5 – Ministre des postes et de l’économie numérique : Mme Cina LAWSON (Inchangée)
6 – Ministre des infrastructures et des transports : Ninsao GNOFAM (Inchangé)
7 – Ministre de la sécurité et de la protection civile : Colonel Damehame YARK (Inchangé)
8 – Ministre des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine : Robert DUSSEY (Inchangé)
9 – Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique: Colonel Ouro Koura AGADAZI (Inchangé)
10 – Ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales : Payadowa Boukpessi (Nouveau)
11- Ministre du Commerce, de l’industrie, de la promotion du secteur privé et du tourisme: Mme Bernadette Essossimna LEGZIM-BALOUKI (Inchangée)
12- Ministre de la justice et des relations avec les institutions de la République : Pius AGBETOME (Nouveau)
13 – Ministre de l’Urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie : Me. Fiatuwo Kwadjo SESSENOU (Inchangé)
14 – Ministre des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle : Komi Tchakpélé (Nouveau)
15 – Ministre délégué auprès du ministre des enseignements primaire, secondaire, chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle: Georges Aïdam (Nouveau)
16 – Ministre de l’environnement et des ressources forestières : André JOHNSON (Inchangé)
17 – Ministre de la Communication, de la culture, des sports et de la formation civique: Guy Madjé LORENZO (Nouveau)
18 – Ministre de la santé et de la protection sociale: Professeur Moustapha MIDJIYAWA (Nouveau)
19 – Ministre des mines et de l’énergie : Marc Dèdèriwé ABLY-BIDAMON (Nouveau)
20 – Ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation : Mme Tchabinongui Kolani-Yontchare (Nouveau)
21 – Ministre auprès du ministre d’Etat, ministre de l’économie et des finances, chargé de la planification du développement : Kossi ASSIMAÏDOU (Nouveau)
22 – Ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre de l’économie et finances, chargé du budget : Sani YAYA (Nouveau)
23 – Ministre auprès de la présidence de la République : Batienne Kpabre-Sylli (Nouveau).
24 – Ministre auprès du Premier ministre : Elliott OHIN (Changement de poste)
NB : Ministère de la défense et des anciens combattants est rattaché à la présidence de la République.