Inscription des candidats sur le bulletin de vote/ Législatives: Le tirage au sort prévu jeudi au siège de la CENI

Le tirage au sort pour l’inscription des candidats sur le bulletin de vote en vue des élections législatives du 21 juillet, aura lieu jeudi à partir de 8H GMT au siège de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), selon un communiqué de ladite Commission rendue public mercredi soir. Par ailleurs, la CENI invite les partis politiques, regroupements de partis politiques et groupes de candidats indépendants dont les candidatures ont été validées par la Cour constitutionnelle, à s’acquitter “impérativement du versement au Trésor public du cautionnement dans les 24 heures qui suivent l’acceptation de la candidature  au plus tard ce mercredi à minuit. “Le défaut de versement de ce cautionnement entraînant l’annulation de la candidature”, précise la CENI.

Le montant du cautionnement est fixé à 100.000 F.CFA pour les hommes et à 50.000 F.CFA pour les femmes.La Cour constitutionnelle a publié mardi soir, les listes définitives des partis politiques et candidats indépendants pour les élections législatives du 21 juillet prochain. La Cour constitutionnelle a examiné 183 dossiers dont 162 au nom des partis politiques et 21 au titre des groupes de candidats indépendants. Au total 13 listes ont été invalidées par la Cour dans 9 circonscriptions électorales (Agou, Tchamba, Dankpen, grand Lomé, Vo, Kpendjal, Lacs- Bas Mono, Kozah et Yoto) pour quatre raisons : l’âge des candidats, la cohérence des nom et prénom sur les actes d’état civil, des inéligibilités et le respect de la Constitution et de la Charte des partis politiques. En somme, 12 partis politiques, 2 regroupements (au total 22 partis politiques) et 14 indépendants sont en lice pour ces législatives. Des personnes inculpées dans l’affaire des incendies des marchés, n’ont pas été recalées pour des raisons judiciaires, ils sont en compétition. Le fichier électoral pour ces législatives est “prêt”, environ 2.626 “faux” électeurs ayant été dégagés des listes provisoires obtenues à l’issue du recensement électoral qui s’est déroulé du 15 mai au 30 avril dernier, a indiqué mardi à la télévision nationale, Mme Angèle Dola Aguigah, présidente de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Au total 3,100 millions de personnes avaient été enregistrées sur les listes électorales provisoires. Rappelons que 91 sièges sont à pourvoir dans les 30 circonscriptions électorales, contre 81 sièges dans l’actuel Parlement.