GOUVERNEMENT : Komi Sélom Klassou veut intensifier le dynamisme de la diplomatie togolaise et poursuivre le renforcement de la sécurité des Togolais

Les derniers événements liés à la sécurité dans la sous région ouest africaine en proie aux menaces  tous ordres confirment le gouvernement dans sa politique de sécurité pour éviter aux togolais, les affres du terrorisme international. Après la mise en œuvre de la refondation des Forces Armées Togolaises, le Président de la République vient de renforcer ce dispositif sécuritaire par une meilleure réorganisation de la Police nationale.  
Dans un monde en proie  aux trafics en tous genres, aux crimes organisés et à la montée du  terrorisme,  la paix, la sécurité et la stabilité restent plus que jamais des biens  précieux pour les nations disait Komi Sélom Klassou lors de la présentation de sa politique générale. Le premier Ministre a même ajouté qu’elles  sont même devenues des critères de choix et des avantages comparatifs décisifs dans l’environnement compétitif de la mondialisation.
Le nouveau Gouvernement entend capitaliser sur les acquis de la réforme de notre système de défense et sécurité engagée par le Président de la République pour mieux positionner le Togo  sur la scène diplomatique et économique sous-régionale et internationale. Komi Sélom Klassou a indiqué que les changements positifs qui ont été opérés grâce à cette réforme doivent être sans cesse consolidés pour permettre à notre pays de renouer avec sa vocation antérieure de  grand carrefour sous-régional et international.
Dans cet esperit, le Premier Ministre a laissé entendre que le sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine que le Togo accueille en novembre 2015 sera un test grandeur nature de la capacité  du pays à se repositionner sur le marché de l’organisation des grandes rencontres internationales qui a été, par le passé, l’un des socles du rayonnement du pays. Le Gouvernement mobilisera toute son énergie pour réussir ce test déterminant pour ouvrir davantage notre pays sur le monde.
” Au-delà du caractère ponctuel de cet évènement continental, c’est un nouveau chapitre qui s’ouvre dans la mise en œuvre du concept de diplomatie du développement” a dit Sélom Komi Klassou.

Une diplomatie dynamique
Mis au ban de la communauté internationale dans les années 90, le Togo a renoué peu à peu  ses relations privilégiées avec ses partenaires dans les années 2000. ” Ces dernières années, notre pays a ouvert de nouveaux horizons ; il a tissé des relations diplomatiques avec des pays émergents, parfois dans  des contrées lointaines” constate avec une certaine fièrté le Premier Ministre.
Pour Komi Sélom Klassou, Cette offensive diplomatique doit aujourd’hui franchir un nouveau cap, en tablant sur le climat de paix et de sécurité dont jouit le pays pour attirer davantage le secteur privé et les hommes d’affaires sur cette terre hospitalière qu’est le Togo. Mettre à profit le climat de paix et de stabilité retrouvé pour améliorer le positionnement du Togo dans les échanges internationaux, tel doit être désormais le  leitmotiv du Togo a indiqué le Premier Ministre, ajoutant que  le succès de la diplomatie économique se mesurera aussi à l’aune des investissements directs étrangers que le pays aura réussi à attirer. ” La diplomatie économique a aussi un rôle stratégique à jouer pour la réussite de la vision du Chef de l’Etat, y compris par la prise en charge des enjeux sécuritaires dans la sous-région. Cette diplomatie économique s’attachera également, à la promotion et la protection des Togolais de l’Extérieur, un autre axe prioritaire de notre politique étrangère, en rapport avec la vision du Président de la République, de faire de la Diaspora togolaise, un véritable levier du développement économique et social du pays”, a -t-il dit.
Komi Sélom Klassou a fait savoir que la consolidation de  la sécurité, la paix et la stabilité dont jouit le Togo est aussi le meilleur moyen d’établir solidement la réputation de plateforme bancaire et commerciale de premier choix dont jouit Lomé, la capitale. ” Nous ferons en sorte que les grands groupes bancaires, d’assurance et d’investissement puissent continuer à élire domicile dans notre pays en le considérant comme un havre de paix qui protège durablement leurs capitaux et leurs activités” a-t-il assuré.
Les efforts visant à capitaliser sur la paix, la stabilité et la sécurité retrouvées pour mieux positionner le Togo, ne pourront atteindre pleinement les résultats poursuivis que s’ils s’inscrivent dans la dynamique sous-régionale et internationale portée par  les mêmes objectifs. C’est pourquoi les contingents togolais continueront à prendre une part active au maintien de la paix et de la sécurité partout où ils sont appelés. Le Togo continuera à prendre toute sa part du lourd fardeau que la lutte contre le terrorisme fait peser sur la communauté internationale”, a dit le Premier Ministre.
Koudjoukabalo