FORMATION: Partenariat entre l’ANPE, l’AGET et l’ISDI scellent

L’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE), l’Association des Grandes Entreprises du Togo (AGET) et l’Institut Supérieur de Droit et d’Interprétariat (ISDI) ont signé à Lomé, convention cadre tripartite, en vue d’offrir aux étudiants de l’ISDI, une formation professionnelle de qualité adaptée au monde du travail.
La cérémonie a été présidée par M. Octave Nicoué Broohm, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, en présence de M. José Symenouh président de l’ISDI.M.
Étaient aussi présents : Edmond Amoussou (directeur général de l’ANPE), Jean Yves le Palmier et Olivier Renson, respectivement directeur exécutif et vice président de l’AGET ainsi qu’une centaine d’étudiants de l’ISDI.
La signature de cette convention s’inscrit dans le cadre des recommandations du “Conseil présidentiel sur l’avenir de l’enseignement supérieur et de la recherche au Togo”, rencontre tenue en novembre 2013. L’une des recommandations de ce conclave est de définir une nouvelle vision à l’enseignement supérieur en le mettant au service du développement.
Ainsi cette convention permettra à l’ISDI de rompre avec l’inadéquation entre la formation et l’emploi en offrant à ses étudiants, des stages pratiques dans les grandes entreprises du Togo grâce au concours de l’ANPE.
Elle vise à établir un cadre partenariat entre l’enseignement supérieur et les opérations socio-économiques en vue de professionnaliser les parcours universitaires et de renforcer l’implication du monde du travail dans la formation des étudiants.
“Par cette convention, l’ISDI, l’AGET et l’ANPE s’engagent à mutualiser les ressources pour essayer d’atteindre les objectifs de la professionnalisation du parcours universitaire au Togo, suivant les normes définies par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche et le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES). Il s’agit d’une démarche de cohérence et d’une exigence de responsabilité”, a précisé M. Symenouh.
“Cette convention qui sera mis en œuvre dès les vacances, permettra d’offrir à nos étudiants, des stages d’immersion au sein de diverses structures de la place. Il en découlera indubitablement une meilleure appréhension du marché du travail”, a-t-il ajouté.
Selon M. Amoussou cette convention offrira aux étudiants “une alternance entre la théorie et la pratique” puisque le tiers des connaissances sont acquis grâce à la pratique.
Pour le vice président de l’AGET, “le véritable objectif de cette convention est de fournir aux jeunes étudiants et diplômés, de véritables expériences sur la vie en entreprises”.
Le ministre de l’enseignement supérieur a pour sa part salué la signature de cette convention qui ouvre une nouvelle page à l’enseignement supérieur au Togo.
Octave Nicoué Broohm a exhorté les étudiants à aller au-delà de leurs diplômes et à acquérir de réelles compétences indispensables dans le monde du travail.
Source : Savoirs News