Selom Komi KLASSOU ou une nomination surprise

Personne ne le prédisait à remplacer Arthème Ahoomey-Zunu. Personne ne le citait dans les pronostics. Personne ne le voyait comme Chef du Gouvernement.
Seul le Chef de l’Etat, après moult concertations et consultations l’avait vu comme profil idéal pour occuper le fauteuil de la Primature.
Le choix de Sélom Komi KLASSOU comme  nouveau Premier Ministre n’est pas à assimiler à un choix d’un major de classe sur les bancs de l’école.
Si le Président de la République lui a fait confiance, c’est parce qu’il  croit en ses capacités, en ses potentialités pour relever non seulement les défis qui s’imposent à eux mais essentiellement mettre en œuvre ses promesses de campagnes, les chantiers ouverts et réussir nécessairement là où son prédécesseur Ahoomey-Zunu a échoué.
D’emblée, Sélom Komi KLASSOU devra prendre à bras le corps les revendications des travailleurs et des agents de santé, des enseignants et contribuer sensiblement à l’amélioration du panier de la ménagère.
Les Togolais attendent beaucoup de vous Monsieur le nouveau Premier Ministre. Même si votre nomination fut une surprise pour la grande majorité, il vous faudra muter par le travail cette surprise interrogative en une surprise très agréable. Pour y arriver, vous devez avoir des Ministres compétents et conscients de leurs tâches.
Bonne chance à vous KLASSOU.
Crédo TETTEH