Les sons du silence !

En cette époque, la politique était devenue un spectacle. Les élus étaient soumis à la dictature des médias. Ils devaient chaque jour leur fournir de la matière pour meubler leurs publications. Ils ne respiraient même plus ils devaient tweeter le tweet étant à l’expression politique ce que le charbon est à l’or.

La forme l’emportait sur le fond. Dans ce flot de paroles il devenait de plus en plus difficile de retrouver les lignes directrices de l’action.
Un gouvernant pourtant tenta d’échapper à cette contrainte gesticulatoire. Après  une élection présidentielle remportée haut la main, il s’accorda une période de réflexion. Cette retraite intime était destinée à remettre la nation sur de nouveaux rails, à retrouver l’inspiration pour l’action.
Les communicateurs privés de leurs pitances furent pris du vertige du vide. Ils en vinrent à tenter de mettre en doute la santé physique et mentale du gouvernant.
Mais l’homme réfléchi ne s’en laissa pas compter, il laissa les diseurs de mauvaises aventures répandre leur fiel et se prendre dans les filets de leurs supputations.
Puis il reprit le cours de son action.
La morale de cette histoire vaut rappel d’une vérité première : le silence est d’or( …)
  Source : republicoftogo.com