UEMOA : Le Taux de Croissance de la Zone est à 6,8% en 2014

Le Conseil des Ministres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) s’est réuni en session ordinaire, le 22 décembre 2014, dans les locaux de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Cotonou, en République du Bénin, sous la présidence de Monsieur Gilles BAILLET, Ministre des Finances de la République du Niger, son Président en exercice.

Au titre de la BCEAO
Les Ministres ont examiné la situation économique et monétaire récente de l’Union. Ils se sont félicités des performances économiques appréciables enregistrées par les Etats membres qui situent le taux de croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) de l’Union à 6,8% en 2014, après 5,9% en 2013, en dépit de la fragilité de la reprise à l’échelle internationale. Cette évolution serait soutenue par le regain de dynamisme des secteurs agricole et industriel ainsi que par les performances de la branche des Bâtiments et Travaux publics. Les Ministres ont, dans ce cadre, encouragé les Etats membres à poursuivre les efforts d’investissements publics dans les infrastructures et les secteurs sociaux, essentiels à l’atteinte des objectifs de croissance.
Sur le plan de l’inflation, les récentes évolutions laissent apparaître un recul du niveau général des prix à la consommation au troisième trimestre 2014. En moyenne, le taux d’inflation s’est établi à -0,3% au troisième trimestre 2014 contre un taux d’inflation nul au trimestre précédent. Cette détente des prix s’explique par la poursuite du repli des prix des produits alimentaires importés ainsi que des céréales et des tubercules produits localement.
Les Ministres ont cependant souligné la nécessité d’une part, de maintenir les efforts d’amélioration des performances des régies financières afin d’accroître les recettes et d’autre part, d’approfondir les réformes structurelles en vue d’améliorer la qualité des investissements publics. Ils ont par ailleurs, exhorté les Etats membres à mutualiser leurs efforts pour enrayer la propagation de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola et stopper le développement de foyers d’insécurité dans l’Union.
Le Conseil a pris acte de l’état d’avancement du projet de promotion des Bureaux d’Information sur le Crédit (BIC) dans l’UMOA, initié par la Banque Centrale, et a recommandé aux Etats membres concernés d’accomplir les diligences nécessaires à l’adoption de la Loi uniforme portant réglementation des BIC.

Au titre de la Commission Bancaire de l’UMOA,
Le Conseil des Ministres a pris connaissance des conclusions des travaux des 97ème et 98ème sessions de la Commission Bancaire de l’UMOA, tenues respectivement les 29 septembre et 12 décembre 2014 à Abidjan.

Au titre du Conseil Régional,
Les membres du Conseil des Ministres ont adopté le budget 2015 du Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers.

Au titre de la BOAD,
Le Conseil a approuvé les perspectives financières actualisées 2014-2018 de la BOAD et l’état d’avancement de la mobilisation de ressources concessionnelles pour le financement du logement et de l’immobilier dans les pays de l’UEMOA.
En outre, les Ministres ont pris connaissance des dossiers relatifs au projet de budget-programme 2015-2017, à l’état de recouvrement des créances sur prêts de la BOAD au 30 novembre 2014 ainsi qu’au relevé des décisions de la 95ème réunion du Conseil d’Administration tenue le 15 décembre 2014 à Cotonou.

Au titre de la Commission de l’UEMOA,
Le Conseil des Ministres a, dans le cadre de la surveillance multilatérale, examiné la situation économique et financière des économies de l’Union en 2014 et les perspectives pour 2015. Le Conseil a également adopté les décisions relatives aux programmes pluriannuels de convergence, de stabilité, de croissance et de solidarité au titre de la période 2015-2019, élaborés sur la base des nouveaux critères de convergence, conformément à la Recommandation n°02/2014/CM/UEMOA du 25 septembre 2014.
Le Règlement n°01/2000/CM/ UEMOA du 30 mars 2009 portant modalités du contrôle de la Cour des Comptes de l’UEMOA et le Règlement n°01/2008/CM/ UEMOA du 28 mars 2008 portant Règlement Financier des Organes de l’UEMOA ont respectivement fait l’objet d’une modification par le Conseil des Ministres. Ces modifications, qui s’inscrivent dans la dynamique des réformes engagées, conjointement par la Commission et la Cour des Comptes de l’UEMOA, ont pour objectif essentiel de mieux adapter les modalités de communication, de publication et de diffusion des rapports de contrôle de la Cour des Comptes aux exigences de transparence.
Les Ministres, très sensibles à l’accueil chaleureux et fraternel qui leur a été réservé durant leur séjour à Cotonou, expriment à son Excellence, Docteur Thomas Boni YAYI, Président de la République du Bénin, au Gouvernement ainsi qu’au peuple béninois, leur sincère et profonde gratitude.
Source : BCEAO