RECHAUFFEMENT DE L’AXE BERLIN-LOME : L’Allemagne fait un don d’environ 25 milliards de Fcfa au Togo

Echange de documents entre Mme Renate von Boddien, chef de la Division Afrique de l'Ouest II au ministère allemand de la Coopération et le ministre Ayassor

Échange de documents entre Mme Renate von Boddien,  et le ministre Ayassor

En froid depuis  les années 90, la coopération Germano-togolaise reprend du poil de la bête depuis 2012. Le réchauffement des relations se poursuit avec le doublement de l’aide de l’Allemagne au Togo. Berlin vient de faire un don d’environ 25 Milliards de Francs CFA sur la période 2015-2016.
 Renate von Boddien, chef de la Division Afrique de l’Ouest II au BMZ (ministère allemand de la Coopération) qui a conduit la délégation allemande, s’est félicitée des conclusions très positives des négociations intergouvernementales et  a  invité les autorités togolaises à renforcer l’indépendance de la justice, à lutter contre la corruption et à améliorer le cadre des affaires.
” Nous sommes venus ici au Togo comme des amis. Notre objectif consiste à soutenir le Togo sur la voie de la démocratisation, de la croissance, de l’emploi et du développement ” a dit la diplomate allemande.
Le Togo et l’Allemagne se sont  entendus pour des pôles prioritaires. Le don ainsi octroyé au Togo devrait servir à renforcer le développement rural et l’agriculture, la formation professionnelle et l’emploi des jeunes, la bonne gouvernance et la décentralisation. Les deux gouvernements ont choisi l’approche décentralisée. C’est ainsi que les actions seront concentrées  sur 3 villes moyennes, Kpalimé, Tsévié et Sokodé.
Renate von Boddien   a souligné qu’au delà de ces 40 millions, l’Allemagne soutient le Togo par des aides substantielles en matière d’énergie ou de protection de l’environnement et les transports. Elle a  également précisé que l’Allemagne appui le Togo en matière de coopération multilatérale avec le FED dont l’Allemagne apporte 20%  de contribution sans oublier le  soutien aux  projets réalisés par des ONG, les églises et les fondations politiques.
”Nous sommes ici au Togo avec une perspective à long terme. L’Allemagne soutient les priorités du Togo, ses stratégies ; nous n’imposons rien. Il est important pour le succès de cette coopération que les autorités togolaises réalisent et assument une gestion proactive en la matière. La diplomate allemande a exhorté les autorités togolaises à poursuivre le développement  du Togo. ” Il est important pour le développement que le Togo continue sur la voie de la démocratisation et qu’il organise des élections présidentielles libres, justes et transparentes en 2015 et que les élections locales soient aussi organisées, si possible, la même année” a laissé entendre Renate Von Boddien.
A.S.