Prix à la consommation : Piments rouges et Adèmè contribuent à la baisse du niveau des prix en Novembre

Selon la Direction Nationale de la Statistique et de la Comptabilité Nationale, le  niveau  général  des  prix  à  la  consommation  a  diminué  de  0,2%  en  novembre  2014 après  une   progression de  1,0%  le  mois  précédent.
Cette régression est essentiellement due à la baisse des prix de la fonction de consommation “Produits alimentaires et  boissons non alcoolisées” (-1,1%) et dans une moindre mesure à celle des fonctions de consommation ” Biens et services divers”  (-0,5%) et ” Santé ” (-0,4%). Parallèlement, les fonctions de consommation ” Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles ”  et “Boissons alcoolisées, tabac et stupéfiants”  ont amorti la baisse de l’indice avec respectivement une augmentation de 0,8% et 1,3%.
En  ce  qui  concerne  la  fonction  ” Biens  et  services divers “,  sa  diminution  est  due  au  poste  ” Appareils  et  articles  pour  soins  corporels ”  (-7,8%) ;  alors  que  pour  la  fonction  ” Santé ”  c’est  le  poste   ” médicaments  traditionnels ”  (-3,3%)  qui  a  influencé  la  baisse.
Par  ailleurs,  les  hausses  observées  au  niveau  des  fonctions  de  consommation  ” Logement,  eau,  gaz,  électricité  et  autres  combustibles ” et “Boissons alcoolisées, tabac et stupéfiants” sont portées  respectivement par les postes ” Combustibles solides et autres ” (+6,2%) et ” Vin et boissons fermentées ” (+10,5%).
Les produits qui ont connu une forte contribution à la baisse de l’indice sont : “Piment rouge frais “(-27,9%) ; “Doèvi fumé (Anchois)” (-14,7%) ; ” Akpala fumé (Chinchard) ” (-5,8%) ; ” Haricots blancs secs ” (-20,1%) ; ” Adémè ” (-14,2%); ” Riz importé brisé vendu  au petit bol ” (-4,5%) ; ” Sardinelles fumées (Adiadoè)
Parmi les produits qui ont enregistré une hausse on  peut citer : ” Charbon de bois” (+6,3%) ;  “Farine de manioc (Gari) ” (+76,5%);  ” Tomates rondes ” (+16,3%) ; “Gombos frais ” (+25,8%) ; ” Saloumon fumé ” (+10,3%)
Calculé hors produits alimentaires, le niveau général des  prix a connu une  hausse de 0,1% (contre une hausse de 0,3% le mois précédent)  en relation  avec la progression des prix des fonctions de consommation ” Logement, eau,  gaz, électricité et autres combustibles ” et  “Boissons  alcoolisées, tabac et stupéfiants” . L’inflation  sous – jacente  (variation  mensuelle de  l’indice  ”hors  énergie, hors produits frais”) a connu une baisse de 0,1% contre une hausse de 0,3% observée en octobre 2014.

EVOLUTIONS TRIMESTRIELLE ET ANNUELLE
Le niveau des prix du mois de novembre 2014, comparé à celui du mois d’août 2014 (évolution trimestrielle) a connu une baisse de 0,3% sous l’influence remarquée de la baisse des prix de la  fonction de consommation ” Produits alimentaires et boissons  non  alcoolisées ” (-2,3%).
Par rapport à novembre 2013 (glissement annuel), le niveau général des prix a enregistré une hausse de 0,5%, due essentiellement à  la hausse des prix des fonctions de consommation ” Transports ” (+4,4%) ; ” Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles” (+3,7%)  et ” Restaurants  et hôtels ”  (+2,3%).