L’OTR modifie son système de recouvrement ce lundi

Henry Gapery, Commissaire général OTR

Henry Gapery, Commissaire général OTR

Très critiqué même avant sa naissance, l’Office Togolais des Recettes (OTR) est contraint de donner de bons résultats et surtout dans un délai raisonnable. Bon élève , il lance ce lundi un système de recouvrement  par les banques afin de minimiser les risques de fraudes et de corruptions.Ce nouveau système de recouvrement , qui permet une amélioration sensible des recettes et des services de l’ OTR , est porté à la connaissance du public à travers une conférence de Presse organisée  dans ladite institution le 26 juin    dernier par le directeur financier , M. Franck Akakpo.
Assainir le compte de l’Etat est l’une des grandes missions confiées à l’OTR qui est une nouvelle institution portée sur les fonds baptismaux le 07 février 2014 par le chef de l’Etat. Son objectif principal est de centraliser les recettes de l’Etat. Il regroupe notamment la direction de la douane et celle des impôts. La lutte contre la corruption est sa raison d’être. Pour ce faire, l’OTR vient de mettre en place un système de payement direct à la banque qui exclu toute manipulation de l’argent par l’agent de la douane et l’agent d’impôt. Ce nouveau système de recouvrement qui consiste à utiliser  le réseau bancaire pour collecter les recettes, rentre en vigueur le 07 juillet 2014, selon l’OTR.
Ces guichets bancaires au sein  même des bureaux de la douane permettent aux commerçants de gagner en temps en réduisant les files d’attente des déclarants aux guichets  et  que leurs contributions puissent parvenir dans les caisses de l’Etat.
L’OTR indique que ce système permettra à l’Etat d’augmenter ses recettes et une répartition équitable à travers des politiques de grands projets.
Selon M. Franck Akakpo, ce système de recouvrement permet une meilleure traçabilité des minimisations voire une élimination des risques liés à la manipulation de la liquidité entraînant le vol, la corruption et le détournement.
“La mise en œuvre de ce système nouveau est prévu pour le 07 juillet 2014 sur le site pilote  des douanes et du port. Plus tard, couvrira les bureaux des douanes de la zone franche, de la raffinerie, de Kodjoviakopé, de l’aéroport et de Cinkassé”, a conclu le directeur financier de l’OTR.
   René Beaugars A. (Stagiaire)