INDUSTRIE EXTRACTIVE: Une hausse de l’activité industrielle de 8,7% en juillet

Au mois de juillet 2014, la hausse de l’activité industrielle est quasi générale. En effet, au cours de ce mois, l’activité industrielle a progressé de 8,7% pour l’indice CJO et de 9,8% pour l’indice brut par rapport au mois de juin 2014. La production augmente nettement dans les “productions diverses des industries extractives” (3,5%), dans la “fabrication. de produits en caoutchouc ou en matière plastique” (7,5%), dans la “fabrication de meubles activités de fabrication NCA” (3,0%), et dans la “production et distribution d’électricité et de gaz” (+24,7%) ; et, plus modérément, dans la “fabrication de produits chimiques” (0,6%). En revanche, elle se contracte dans la “fabrication de produits alimentaires et de boissons” (-2,1%), dans la “fabrication de verres poteries et matériaux pour la construction” (-3,8%) et dans la “métallurgie, fonderie” (-31,4%). En glissement annuel par rapport à la même période, l’activité industrielle a enregistré une augmentation de71,3%

Une hausse de l’activité de l’industrie extractive
L’activité dans l’industrie extractive enregistre une hausse de sa production en juillet 2014 après une diminution au mois de juin 2014. En effet, sur la période sous revue, l’indice CJO augmente de 3,5% pour atteindre 266,4 contre 257,4 en juin 2014. L’indice brut quant à lui, enregistre une hausse de 26,7%.
Cette évolution est totalement imputable à la hausse de l’activité de la sous branche ” Extraction de phosphates et de sels de potassium, naturels”. Dans cette sous branche, l’indice corrigé en juillet 2014 accroit de 4,4% par rapport à juin 2014.
Comparé à la même période en 2013, l’indice corrigé de la branche enregistre en juillet 2014 une hausse de 33,0%.

Une baisse de l’activité de fabrication de produits alimentaires et de boissons
Au mois de juillet 2014, l’activité de fabrication de produits alimentaires et de boissons connait une baisse de sa production. En effet, l’indice CJO est passé de 118,3 en juin 2014 à 115,9 en juillet 2014 et l’indice brut est passé de 135,2 à 127,6 au cours de la même période.
Le recul de l’activité de cette branche est dû à celui des sous branches “Fabrication de produits laitiers et de glaces”, ” Biscuiterie et pâtisseries de conservation”, et ” Fabrication d’eaux de table et fabrication de boissons non alcoolisées”. En glissement annuel par rapport à juillet 2013, l’indice de la branche du mois sous revu a augmenté de 18,4% pour l’indice CJO.

Une légère hausse de l’activité de production chimique
Au cours du mois sous revu, l’activité de production chimique progresse légèrement. En effet, au cours du mois de juillet 2014 l’indice CJO augmente légèrement de 0,6% pour atteindre 111,6 contre 110,9 au mois dernier. En revanche, l’indice brut augmente très nettement (10,2%).
Cette hausse est à attribuer principalement aux sous branches “Fabrication d’autres produits chimiques de base” (0,1%), “Fabrication de parfums et de produits de toilette” (0,8%). Par contre, la sous branche “Fabrication de fibres synthétiques ou artificielles” recule très nettement de 25,7%.
Par rapport à juillet 2013, l’activité de production chimique se repli largement de 35,7% de l’indice corrigé en juillet 2014.
Une légère augmentation de l’activité industrielle de production en caoutchouc ou en matières plastiques.
Après la baisse de juin 2014, la fabrication de produits en caoutchouc ou en matières plastiques augmente légèrement au cours du mois de juillet 2014. Au cours de cette période, les indices CJO et brut s’établissent à 111,3 et 125,0 respectivement.
Cette hausse est entièrement imputable à la sous branche ” fabrication de produits en matières plastiques” dont l’augmentation a atteint 7,5%.
En glissement annuel par rapport à juillet 2013, l’activité industrielle de la branche s’est améliorée très nettement de 36,9% de son indice corrigé.

Une diminution de l’activité de fabrication de verre, poteries et matériaux de construction
Au mois de juillet 2014, l’activité de fabrication de verres, poteries et matériaux de construction diminue de 3,8% après une hausse au mois de juin 2014. Au cours de cette période, l’indice CJO passe de 88,0 en juin 2014 à 84,7 en juillet 2014. L’indice brut quant à lui passe de 94,6 à 93,5 au cours de la même période.
La baisse constatée dans cette branche est due à celle de la sous branche ” Fabrication de ciment, chaux et plâtre ” qui a vu son activité diminuer de 3,8% en juillet 2014 pour l’indice indice CJO.
Comparativement à juillet 2013, l’indice de la production industrielle de la branche diminue de 10,0% pour l’indice CJO et de 10,3% pour l’indice brut en juillet 2014.

Une baisse quasi générale de l’activité de l’industrie métallurgique et de fonderie
Au mois de juillet 2014, la baisse de l’activité de l’industrie métallurgique et de la fonderie est quasi générale. En effet, au cours de ce mois, l’activité industrielle de cette branche régresse fortement de 31,4% pour l’indice CJO et de 29,9% pour l’indice brut par rapport au mois de juin 2014.
Cette contraction de l’activité notée au cours de ce mois de juillet 2014 dans cette branche d’activité est imputable à celle de la sous branche ” sidérurgie et première transformation de l’acier “. L’indice CJO et brut de juillet 2014 ont enregistré en glissement annuel une baisse de 18,0% et de 15,4% respectivement par rapport à juillet 2013.

Une augmentation de l’activité industrielle de fabrication de meubles, activités de fabrication NCA
L’activité de l’industrie de fabrication de meubles, activités de fabrication NCA affiche en juillet 2014 une légère progression de ses indices CJO et brut respectivement de 3,0% et 3,1% rapport à juin 2014.
Dans cette branche, la production augmente nettement dans la sous branche “Fabrication de matelas” (334,7%), et, plus modérément, dans la sous branche “Activités de fabrications diverses” (2,9%). En revanche, elle reste stable dans la sous branche “Fabrication de meubles” (0,0%).
En glissement annuel, l’indice CJO et l’indice brut de l’activité de la branche ont augmenté respectivement de 41,1% et 23,5% en juillet 2014.

Une forte hausse de la production d’électricité et de gaz
Au cours du mois sous revu, l’activité de production d’électricité et de gaz s’améliore très nettement. L’indice de la branche est passé de 175,1 à 218,3 entre juin et juillet 2014 enregistrant une augmentation significative de 24,7% au cours de cette période.
Cette hausse de l’activité constatée au cours du mois sous revu dans la branche est imputable largement à l’activité de la sous branche ” Production et distribution d’électricité “.
En glissement annuelle, l’activité de la branche du mois de juillet 2014 a enregistré une très forte augmentation de sa production par rapport à juillet 2013.