FNFI : Relèvement du plafond des prêts

L’Accès des Pauvres aux Services Financiers (APSEF), un produit proposé par le Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) passera prochainement de 30.000 à 40.000 (cycle 2) Fcfa. Ces micro-prêts permettent à la population rurale défavorisée de monter des projets agricoles rémunérateurs. Il a déjà bénéficié à 340.000 personnes.

Il est également envisagé d’introduire une assurance maladie dont le montant  serait de 0,5% du prêt.

Outre l’APSEF, le FNFI propose l’AJSEF, acronyme pour Accès des jeunes aux services financiers (promotion de l’artisanat), et l’AGRSEF qui cible les jeunes agriculteurs.

Près de 8 milliards ont été mis à la disposition des institutions de micro finance partenaires du projet en 2014 et le taux de remboursement a été de 95%.

D’ici 5 ans, ces services de finance inclusive devraient profiter à 2 millions de Togolais.

Source : republicoftogo.com