BANQUE MONDIALE : La nouvelle Représentante résidente de la Banque mondiale au Togo a pris fonction

Renforcer le partenariat avec le Togo et faire en sorte que les interventions de la Banque mondiale puissent apporter davantage de solutions concrètes et durables aux besoins des populations bénéficiaires.

La nouvelle Représentante résidente de la Banque mondiale au Togo, Madame Joelle Businger a pris fonction officiellement hier lundi 24 août 2015. Mme Businger, remplace Monsieur Hervé Assah, dont le mandat a pris fin le 31 juillet dernier.

” C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je prends fonction au Togo, pour poursuivre la dynamique déjà impulsée et soutenue par nos équipes conjointes – celles du Togo et de la Banque-en vue d’une mise en œuvre réussie des opérations que nous finançons dans le pays “, a déclaré Mme Businger lors de sa prise de fonction.

Dans sa nouvelle mission au Togo, les priorités de Mme Businger seront : (i) d’assurer le dialogue permanent entre la Banque mondiale et le Gouvernement togolais sur les politiques de développement du pays, ainsi que la coordination des projets et programmes que l’institution finance pour le Togo ; (ii) de jouer un rôle stratégique dans la formulation et la mise en œuvre du nouveau Cadre stratégique de Partenariat avec le Togo qui permettra l’identification et la formulation de nouveaux projets et programmes que la Banque financera pour le pays ; et (iii) d’assurer la gestion quotidienne du Bureau de la Banque à Lomé.

” Nous avons actuellement un portefeuille dont la mise en œuvre se passe bien et dont les réalisations sont très encourageantes. Mais nous allons aller de l’avant pour faire plus. Ma toute première priorité sera d’évoluer très rapidement sur la préparation de notre nouvelle stratégie pour le Togo, qui sera la toute première stratégie du Groupe de la Banque mondiale sur le moyen terme au Togo depuis notre réengagement avec le pays en 2008. A cet effet, j’accorderai une attention particulière pour renforcer notre partenariat, non seulement avec le gouvernement, mais aussi avec l’ensemble des parties prenantes au développement du pays pour que nos actions -actuelles et futures- puissent davantage apporter des solutions concrètes et durables aux besoins des populations et communautés que nous sommes appelés à servir “, a-t-elle ajouté.

Joëlle Businger est de double nationalité : américaine et belge. Elle a débuté sa carrière à la Banque Mondiale en 1995 à la Division Agriculture et Environnement de l’Institut de Développement Économique. Elle a depuis occupé plusieurs fonctions dont, entre autres, celles de Chargée d’Opérations Principale pour le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire (de 2006 à 2011), et Coordinatrice des Programmes de la Banque mondiale pour les pays du Maghreb (de 2011 à 2015).

Mme Businger est la dixième Représentante résidente, depuis l’ouverture du Bureau de la Banque mondiale au Togo en 1982.

Note : Le portefeuille actuel de la Banque mondiale au Togo comporte une quinzaine de projets et programmes couvrant plusieurs domaines de développement prioritaires pour le Togo, notamment : agriculture ; environnement ; enseignements primaire et secondaire ; enseignement supérieur ; santé ; développement communautaire et protection sociale ; développement du secteur privé, infrastructures et assainissement ; et télécommunications.

Source : Banque Mondiale, Bureau du Togo