JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME /PREFECTURE DES LACS : L’association ‘’VEMIANOU’’ appelle les femmes à la mobilisation pour le développement

Dans le cadre de la commémoration du 40ème anniversaire de la journée mondiale de la femme célébrée chaque 08 mars, l’association ‘’VEMIANOU’’ a marqué l’événement par une cérémonie de sensibilisation à Aného, dans la préfecture des Lacs… Le thème national de cette commémoration est : ‘’l’Autonomisation de la Femme pour la prospérité du Togo’’.

Placée sous le parrainage de Mme Cina Lawson, ministre des Postes et télécommunications et de l’Economie Numérique, cette sensibilisation qui a connu la présence de plusieurs cadres UNIR-Lacs, vise non seulement à donner un coup de pouce aux activités génératrices de revenues des femmes de la préfecture, mais également à les encourager à opter pour la vie associative et à participer à la vie politique du pays.

La ministre Cina Lawson a exhorté les femmes à la combativité et à l’effort pour leur propre développement et celui du Togo, avant de les remercier pour avoir répondu massivement à l’appel pour la mobilisation. Pour soutenir et encourager ces femmes battantes, la ministre Cina Lawson a fait don de dix machines à coudre et de ses accessoires au Centre social d’apprentissage en couture de la Mairie d’Aného.

Intervenant à sa suite, Kwassi Symenouh, président de la délégation spéciale de la Commune d’Aného et coordonnateur préfectoral UNIR-Lacs, Mme Marie Tèlé Bénissan du ministère du Développement à la Base et Mme Adanlété Akouélé, cadre UNIR, ont tour à tour entretenu l’assistance sur diverses thématiques allant les droits et devoirs de la femme au leadership féminin en passant par l’indispensable scolarisation des enfants, la gratuité des opérations de la césarienne, l’importance de la paix dans les foyers et les communautés, la non-violence, la tolérance et l’amour du prochain. Un accent particulier a été mis sur la création du Fonds National pour la Finance Inclusive (FNFI) et ses activités et le prochain lancement des projets «AGRISEF» et «AJESEF» pour l’accès des agriculteurs et des jeunes aux crédits plus élevés.

C’est dans une ambiance de chants et de danses des groupes folkloriques venus de plusieurs cantons de la préfecture des Lacs, que chaque des femmes présentes est repartie chez elle avec la satisfaction qu’elle peut apporter un plus au développement de son pays.

Corga